Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

19/11 - 10h52

Point météo du 19 novembre

Ce mercredi, grâce à la présence conjointe d'un courant dépressionnaire le long du 20 ème ouest et celle de l'anticyclone des Açores à 1026 hPa au sud-ouest de l'archipel centré par 32N/42W à 12TU, la situation est globalement favorable pour la quarantaine de concurrents restant en course. Elle permet à alizé d'est à nord-est vigoureux de se maintenir pour une flotte toujours très étalée en longitude, entre la Guadeloupe et le nord-ouest du Cap Vert. 

Jeudi, sous la poussée d'une perturbation au nord-ouest de l'anticyclone, celui-ci faiblit à 1024 hPa pour se diriger vers le sud. Cet affaiblissement favorise la remontée de masses d'air très instables du sud des Caraibes vers la Guadeloupe. Les grains et orages deviendront alors fréquents, avec de fortes et parfois violentes précipitations sur et autour de la Guadeloupe. Dans ce contexte, l'alizé restera vigoureux tout en prenant un peu de droite en direction de l'Est-sud-est. Il favorisera la persistance de bonnes vitesses de progression pour la plupart des concurrents près de l'arc antillais, alors qu'à l'arrière elle sera parfois contrariée par l'orientation du flux au nord en bordure de l'anticyclone.

Mercredi 19 Novembre

L'arrivée des sept concurrents prévue ce mercredi va se faire dans un alizé soutenu d'Est-Nord-Est autour de 20 nds, un alizé qui prend un peu de droite vers l'Est au fil des heures. Au nord de l'île, ce vent tourne localement au nord-est par effet de côte, sous une mer forte avec des vagues moyennes de 2,5m. Le contournement de l'île ne doit pas poser de problèmes majeurs de ralentissement car la force de l'alizé limite l'étendue géographique des zones de molle. Dans ce contexte, A. Caseneuve devrait arrivée vers 22h, heure française. Le temps est faiblement instable avec de rares averses.

En direction de l'arc antillais, l'alizé d'est souffle entre 20 et 25 nds. Il permet de bonnes vitesses de progression babord amure et limite les empannages. Plus à l'arrière, entre les 46  et 36 ème Ouest, l'alizé de nord-est oblige à de nombreuses empannages tout en veillant à ne pas trop s'écarter de la route directe. Cette situation contribue à accroitre les écarts avec les plus attardés. Ces derniers ont néanmoins retrouvé du portant derrière le front froid d'une perturbation, mais un portant fragile.

Jeudi 20 Novembre :

Si l'évolution générale permet de garder cet alizé vigoureux de 20 à 25 nds de secteur Est sur l'arc antillais, et de nord-est en direction du 36 ème Ouest, c'est moins le cas pour la queue de la flotte. Ces derniers subissent une situation de bordure anticyclonique avec un flux modéré de nord et une houle significative qui les obligent à mettre du sud dans leur route.

Sur la Guadeloupe, les conditions de temps changent dès le début de matinée. L'instabilité de la masse d'air se renforce avec des orages générant de violentes pluies, mais des rafales sous grains limitées au plus à 35 nds.

Vendredi 21 novembre :

La situation de fortes pluies orageuses continuera de menacer la Guadeloupe et l'arc Antillais.

Dans un contexte général où les centres d'actions évolueront peu, l'alizé deviendra cependant plus irrégulier et toujours moins favorable pour la queue de la flotte.

Samedi 22 à Dimanche 23 novembre :

Un axe de hautes pressions se formera de l'Irlande jusqu'au nord-ouest des Canaries, et à l'arrière une perturbation d'intensité modérée. Cette évolution affaiblira partiellement l'alizé près de l'arc antillais tout en le rendant plus irrégulier. L'instabilité de la masse d'air sera également en baisse. Moins d'orages donc, mais une situation à grains fréquents qui nécessitera de fréquents empannages.

 

Pascal Scaviner, METEO CONSULT

 

Autres actualités

25/09/2018

Le Class40 de Sam Goodchild aux couleurs de Narcos : Mexico

Le Class40 de Sam Goodchild aux couleurs de Narcos : Mexico

La mythique Route du Rhum – Destination Guadeloupe s'élancera le 4 novembre prochain, de Saint-Malo. Quelques 123 solitaires mettront alors le cap en direction de Pointe-à-Pitre parmi lesquels Sam Goodchild. Le skipper qui a fait son entrée (en solitaire) sur le circuit des Class40 en début de saison, en frappant d'emblée un grand coup en terminant 2e des 1000 Milles des Sables, espérait pouvoir s'aligner au départ de la transat légendaire mais il lui manquait l'essentiel : un partenaire. Bonne nouvelle, la coque du marin Britannique, porte désormais les couleurs de Narcos : Mexico, nouvelle série originale Netflix. Le navigateur va donc pouvoir se préparer au mieux à l'épreuve, l'aborder dans les meilleures conditions possibles et être en mesure d'atteindre son objectif : la remporter !

25/09/2018

Le premier bateau Castin au service de l’enfance engagé dans une course légendaire

Le premier bateau Castin au service de l’enfance engagé dans une course légendaire

«Cela fait 40 ans que les habitants de Saint-Cast-Le-Guildo sont spectateurs de la course. Cette année nous allons enfin en être les acteurs, et en faveur d'une belle cause! ». Les mots de François Hamon, Président de l'association « Nouvelle Vague 2018 » résonnent comme un soulagement, mais avec enthousiasme et passion. Le 4 novembre prochain, le premier bateau Castin, de la série Class40 porté par l'association, sera au départ de la légendaire course du Rhum - Destination Guadeloupe, au service de l'enfance. Aux commandes, non pas un skipper mais toute une communauté locale, qui a su réunir en très peu de temps les fonds nécessaires pour engager son bateau dans cette fabuleuse course, au nom d'un projet collectif et solidaire. L'histoire d'un bateau au tout petit budget, porté par un grand nombre de partenaires...