Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

19/11 - 20h44

Yannick Bestaven (Le Conservateur), quatrième Class40 en Guadeloupe

Ce mercredi 19 novembre à 20h 34' 37'', Yannick Bestaven a franchi la ligne d'arrivée de la dixième Route du Rhum-Destination Guadeloupe en quatrième position au sein de la Class40 qui rassemblait 43 solitaires au départ de Saint-Malo le 2 novembre dernier. Le skipper de Le Conservateur a mis 17 jours 06 heures 34 minutes et 37 secondes pour boucler les 3 542 milles entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre à la vitesse moyenne de 8,54 nœuds. Mais il a en réalité parcouru 4 448 milles à 10,73 nœuds de moyenne. Pour autant, Yannick Bestaven n'est pour l'instant pas classé officiellement puisqu'il faut attendre que les 24 heures de pénalité (que le Jury lui a octroyé suite à son abordage avec la Sud-Africaine Philippa Hutton-Squire lors de la première nuit de course), s'écoulent afin de connaître son classement définitif.


C'est avec le dernier numéro attribué par la Class40 (n°142) que Yannick Bestaven s'est présenté sur la ligne de départ à Saint-Malo, avec le tout dernier plan de l'architecte Guillaume Verdier construit à Saint-Malo par la société de Servane Escoffier et Louis Burton, BG Race. Un Class40 qui a certes manqué de préparation, mais qui s'est avéré extrêmement polyvalent et rapide dans toutes les conditions de vent rencontrées sur cette dixième édition de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Un abordage la première nuit


Tout allait bien après le passage de la bouée du cap Fréhel pour Yannick Bestaven qui pointait à la quatrième place à la nuit tombée, mais un problème de trinquette l'obligeait à faire route vers le Nord pour résoudre cette avarie en affalant la voile qui battait la chamade avec ce vent de Sud-Ouest forcissant. C'est vers 3h du matin que Le Conservateur percutait le Class40 de Philippa Hutton-Squire qui ne pouvait éviter le contact et qui abandonnait quelques heures plus tard à Roscoff. Trentième à l'issue de ce choc et malgré une cadène de hauban fissurée, Yannick Bestaven reprenait le cours de la course pour une traversée spectaculaire du golfe de Gascogne : il pointait à la sixième place au large du cap Finisterre !

Devant résoudre d'autres petits problèmes techniques, le Rochelais d'adoption cravachait dur dans le sillage de Kito de Pavant et intégrait ainsi le quatuor qui était le premier à obliquer vers l'Ouest au large des Canaries. La suite dans des alizés instables, démontrait que le skipper de Le Conservateur ne lâchait rien jusqu'à l'atterrissage sur la Guadeloupe puisque Yannick Bestaven arrivait même à revenir à moins de cinq milles de son prédécesseur…


Le Jury ayant statué que le contact entre les deux Class40 avait provoqué des dégâts importants d'où découlait l'abandon de la Sud-Africaine et que Yannick Bestaven n'avait pas respecté le règlement pour prévenir les abordages (RIPAM), a décidé de lui octroyer une pénalité de 24 heures après son arrivée en Guadeloupe : le solitaire sera donc classé définitivement une fois ce temps écoulé. Et les autres skippers qui en finiront dans cet intervalle seront eux-aussi classés officiellement une fois cette journée passée.
 

Autres actualités

16/07/2018

Jérémie Beyou : En route vers la Route du Rhum - Destination Guadeloupe dans le secret de la victoire …

Jérémie Beyou : En route vers la Route du Rhum - Destination Guadeloupe dans le secret de la victoire …

Jérémie Beyou et son équipe du Charal Sailing Team ont ouvert leurs portes à l'équipe de Ouest France. Ils nous proposent une découverte en exclusivité du chantier du futur IMOCA de Jérémie Beyou sur lequel il naviguera lors de la prochaine Route du Rhum - Destination Guadeloupe. 

11/07/2018

Klaxoon : Jean-Marie Loirat ensemble pour la Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2018

Klaxoon : Jean-Marie Loirat ensemble pour la Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2018

La sart-up Rennaise Klaxoon et le skipper breton Jean-Marie Loirat forment une équipe solide pour affronter ensemble l'édition  2018 de la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Le voilier Klaxoon vient d'être pesé et jaugé avec succès, un moment important pour la suite de l'aventure.