Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

21/11 - 00h39

Joie et déception pour Fabrice Amedeo

Le skipper de SNCF-Geodis a connu des galères sur sa fin de parcours mais termine avec une très belle neuvième place. En voulant attaquer sur les derniers milles avant la Tête à l'Anglais, son Class40 est parti à l'abattée dans une rafale et le spinnaker s'est enroulé autour de l'étai : Fabrice Amedeo a été contraint de faire une escale technique à Basse-Terre pour démêler les nœuds et donc s'arrêter quatre heures… Pour finir à seulement 17 minutes et onze secondes de Damien Seguin !


« Ce fut une Route du Rhum-Destination Guadeloupe super dure, mais super belle ! Je suis très fier de ce que j'ai pu faire. C'était le scénario dont je rêvais avec un départ sélectif, des favoris qui abandonnent, des bateaux qui cassent ou ont des avaries. Et du vent portant fort vent arrière qui convient bien à mon Class40. J'étais un peu en état de grâce : tout c'est superbement bien enchaîné, c'était magique. Je n'étais pas parti pour finir dans le top ten, je trouvais cela prétentieux vu le plateau qu'il y avait au départ mais je sentais que je pouvais faire quelque chose de bien. J'ai évidemment un petit regret sur la fin avec le tour de la Guadeloupe, parce que j'aurais pu terminer mieux… J'ai commis une erreur : j'ai voulu attaquer encore plus sur l'atterrissage sur les Antilles alors que j'aurais dû rester calme. On ne m'y reprendra pas ! J'ai dormi 45 minutes ces dernières 24 heures et jamais de ma vie, je ne me suis fait aussi mal. Mais j'ai ressenti beaucoup de bonheur dans la douleur : je dois être un peu maso… »


Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.