Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

21/11 - 16h11

Les aventures de Bertrand Delesne

Le skipper de Teamwork40 qui s'alignait au départ comme l'un des grands favoris de cette dixième édition de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe a connu des galères dès la première nuit de course : il a dû faire escale à Roscoff et repartait seize heures plus tard en 38ème position ! Bertrand Delesne effectuait alors un retour dans le match spectaculaire, pointant 21ème à la latitude de Gibraltar, puis allongeant encore la foulée dans les alizés pour finir à 12ème place ! Avec sous le vent de la Guadeloupe, la participation à une intervention du CROSS Antilles pour rechercher une personne à l'eau devant Basse-Terre… Le Jury devrait lui octroyer un temps compensatoire pour cette intervention de sécurité.


« Des émotions du début à la fin ! Au milieu c'était un peu « creux »… alors on a créé une nouvelle aventure sur la fin de parcours avec cette intervention aux côtés du CROSS Antilles ! Mais ça a été une course pimentée du début à la conclusion. Le départ a été magique, un Rhum comme on en rêve : j'étais assez contemplatif et très content d'être sur la ligne. Et puis la première nuit cauchemardesque avec mes problèmes techniques… Et le re-départ : j'ai pris énormément de plaisir à partir de Gibraltar ! Route Sud, la glisse, rattraper les copains, de grands bords de spinnaker, des surfs fabuleux, de la stratégie pour négocier les bascules de vent, de la tactique pour les grains et les concurrents à portée, et une arrivée spéciale… Beaucoup de gros grains sur la Guadeloupe : j'ai passé beaucoup de temps à la barre. Et dans la nuit, il a fallu que je porte assistance au CROSS Antilles, alors que j'étais en train de rattraper Valentin (Lemarchand). J'aurais préféré arriver plus tôt parce que je suis totalement lessivé ! Le bateau est en très bon état, très rapide sous spinnaker. Une très belle Route du Rhum : avant le départ, on a du mal à matérialiser le scénario malgré la préparation, mais il y a toujours un élément perturbateur qui vient changer la donne. Pour moi, c'est l'aventure qui est sortie très vite du lot avec mon escale à Roscoff. Il a fallu se remotiver en repartant et apprécier d'être sur l'eau, retrouver les ingrédients qui font qu'on est heureux de faire ces courses-là. Et ici à Pointe-à-Pitre, je suis super content d'être là, d'avoir terminer avec un bateau qui va vraiment bien. C'est magique… »


Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.