Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

22/11 - 05h52

Les galères de Jean-Édouard Criquioche…

Le skipper de Région Haute Normandie a d'entrée de jeu connu des avaries plus ou moins mineures mais qui ne lui ont pas permis d'exploiter à 100% le potentiel de son Class40. Malgré cela, Jean-Édouard Criquioche a mené son « ancien » bateau au maximum de ses possibilités jusqu'à l'arrivée à Pointe-à-Pitre dans des alizés particulièrement instables et irréguliers…


« Les trois premiers jours ont été très compliqués car après, ce n'était que de la vitesse. Ce qui est top, c'est d'avoir terminé en bagarre avec Halvard (Mabire) sous l'île et jusqu'à la ligne d'arrivée. A mon premier Rhum, je m'étais battu contre Cécile Poujoul que j'avais battu de 43 secondes ! Donc les arrivées ici pour moi, c'est toujours très serré… J'ai eu beaucoup de casse : deux minutes après le coup de canon, il y a le génois qui descend parce que sa fixation a cassé. Je ne pouvais pas l'enrouler : il a fallu réparer et j'ai pris quatre heures d'entrée de jeu ! Je suis passé tout seul à la bouée du cap Fréhel en pleine nuit… Ça commençait mal ! Après, c'est ma grand-voile qui est restée coincée en haut parce qu'une latte a cassé et le rail ne fonctionnait plus : dans les grains, je devais encaisser les rafales sans pouvoir rien faire… Mais le top du top, c'est ma panne électrique avant Ouessant : j'ai failli abandonner. Je me suis donné une heure de réflexion et j'ai trouvé la panne… Ça a été dur. Parce que ma barre de liaison des safrans a aussi cassé ! Et pour finir, Halvard me passe dans les derniers milles parce que je n'ai plus de génois alors que j'étais devant à la bouée de Basse-Terre ! »


Autres actualités

17/08/2018

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric se prépare pour sa qualification à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, course qui partira le 4 novembre 2018. Une course avant la course !

17/08/2018

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego »,  il aborde différemment sa 2ème  Route du Rhum

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego », il aborde différemment sa 2ème Route du Rhum

Eric Jail participe à « La Route du Rhum- Destination Guadeloupe » avec un 50 pieds baptisé « La Voix de l'Océan » .  Il offre un sponsoring à OGE « à l'envers de l'ego » Voici quelques extraits d'une entrevue qu'Eric Jail nous a accordée :