Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

24/11 - 07h32

Jean-Paul Froc : la satisfaction d’une transat bien faite

A bord de son petit multicoque jaune, sistership du légendaire Olympus de Mike Birch, Jean-Paul Froc peut affaler les voiles avec la satisfaction d'avoir rondement mené sa traversée. La technique du bouchon, les bons bords et une préparation qui n'a lésiné sur rien ont été les ingrédients qui ont permis au Cancalais de tracer sa route sans anicroche entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre. Pour sa deuxième participation après 2010, le skipper de Groupe Berto améliore de plus de deux jours et demi son temps de course. 

« 21 jours et des poussières, c'est un succès. La bateau a été bien préparé, j'avais un bon partenaire. J'ai même eu le blues de la caisse à outils que je n'ai pas sortie une seule fois. Je n'ai rien cassé, j'ai juste pété le zip de mon pantalon de ciré. Cette transat a été conforme à ce qu'on attendait. La première semaine a été difficile avec des passages de fronts, il fallait rentrer dedans. J'ai adopté la technique du bouchon qui consiste à se faire léger tout en avançant quand même. J'ai eu la chance de toujours me positionner sur les bons bords, ça m'a permis de creuser un peu l'écart. La seconde, j'ai un peu marqué le pas, l'anticyclone n'arrêtait pas de descendre, j'ai été obligé de suivre en escaliers pour aller chercher l'alizé. J'étais un peu fatigué, cela m'a permis de me reposer. A mi-course, j'ai croisé Andrea Mura et Sir Robin, on a été à un mille les uns des autres, je me suis dit que je n'étais pas si mal placé que ça.  La troisième semaine a été également assez difficile dans 25-30 noeuds de vent et sur une mer formée. A bord de ce petit bateau, je ne peux pas suivre et attaquer, c'est invivable et c'est dangereux puisqu'il y'a toujours le risque de se mettre sur le toit. J'étais un peu sur la retenue, sachant que l'essentiel reste d'arriver. » 

Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.