Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

25/11 - 04h17

Le quatrième voyage de Charlie Capelle

Le constructeur navigateur de Saint-Philibert termine en beauté sa quatrième Route du Rhum-Destination Guadeloupe : après un arrêt à Saint Quay-Portrieux, Charlie Capelle a assuré sa transat avec bonheur et la satisfaction de savoir que les trois bateaux de la Classe Rhum sur lesquels il s'était investi sont (ou seront bientôt) amarrés dans le port de Pointe-à-Pitre…

« J'ai navigué calmement : j'ai essayé de rattraper mes camarades mais  parce que je n'étais pas dans le même système météo, cela n'a pas été possible. Mais je suis très fier que Jean-Paul (Froc) ait gagné dans la catégorie parce que c'est un « garçon » qui était super préparé et c'est un bateau optimisé dans mon chantier ! Et il y a un troisième multicoque de la Classe Rhum qui arrive aussi bientôt, M'Pulse mené par Pierrick Tollemer (Ensemble pour Entreprendre) : trois bateaux construits ou préparés chez Technologie Marine, c'est aussi une fierté ! Et puis on verra à la prochaine Route du Rhum… Ce sont des bateaux vraiment sympas dès qu'on passe les situations difficiles comme celles du départ de cette édition. C'est un multicoque avec lequel je n'ai jamais été dans le rouge : j'ai bien mangé, j'ai bien dormi et surtout je me suis bien marré ! Pour moi, c'est la Route du Rhum la plus sympa que j'ai faite… Je n'ai pas senti le coup pour la première nuit après le départ : je suis un marin avec des convictions et j'ai préféré m'arrêter et laisser passer le coup de vent. Visiblement, j'ai eu raison au vu du nombre d'abandons dans cette première nuit… Jean-Paul Froc est passé et ça, c'est super ! J'ai pas mal travaillé avec Christian (Dumard) qui m'a beaucoup aidé et dans les alizés, c'était génial ! Je repartirai volontiers, mais tant qu'à faire sur Acapella : c'est une super « mobylette » sauf qu'elle est jaune… Il n'y a rien de casser à bord ! Alors je ne sais pas ce que je vais faire cet hiver. C'était une course virile et intense : à conseiller ! Avec des alizés vraiment sympas : Acapella était vraiment étonnant dans ces conditions. Je tiens à préciser que je n'ai jamais reçu les positions de mes concurrents : cela ne m'intéressait pas. Ce qui était essentiel, c'était de traverser comme j'avais envie de le faire. »


Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.