Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

26/11 - 16h09

Quatre à quatre

Après l'arrivée en milieu de nuit tropicale du Guadeloupéen Nicolas Thomas qui avait dû faire escale trois jours à La Corogne, ce sont quatre solitaires qui se présentent ce mercredi après-midi autour de l'île papillon ! Accélération du processus final avec des alizés enfin établis et stables après 24 jours de mer…

Une nouvelle fois Pointe-à-Pitre s'est déplacée en masse pour accueillir le Guadeloupéen Nicolas Thomas (Guadeloupe Grand Large-1001 Piles Batteries) malgré l'avancée de la nuit puisque le solitaire, 28ème Class40 à en finir devant Gosier, est arrivé à quatre heures du matin tropical à Pointe-à-Pitre… Superbe course pour ce jeune Antillais qui a explosé le record de distance parcourue en 24 heures en solitaire sur un Class40 avec 326,5 milles à plus de treize nœuds de moyenne alors qu'il était reparti d'Espagne sans aucune chance de revenir aux avant-postes. Il est probable que dans quatre ans, Nicolas Thomas fasse une nouvelle démonstration de son talent et de sa détermination…


Trois Class40 et un Rhum


Avec au moins une demie journée de décalage, quatre autres skippers sont attendus dans la journée et la nuit tropicale car ils sont déjà en train d'effectuer le tour de la Guadeloupe : Olivier Roussey (Obportus-Conseil Régional de Lorraine) a finalement réussi à dépasser le jeune Paul Hignard (Bruneau) toujours sous gréement de fortune et qui va avoir bien du mal à remonter vers la ligne d'arrivée une fois la bouée de Basse-Terre contournée. Les alizés sont en effet bien présents ce mercredi et faire du près avec plus de 25 nœuds contraires ne va pas être une sinécure… Mais le jeune solitaire a déjà démontré qu'il ne lâchait rien et même s'il doit passer des heures dans le canal des Saintes, il sait que le but n'est pas très éloigné désormais.


Antoine Michel (Setti LTD) pourrait en profiter pour le déborder puisqu'il ne lui rend qu'une petite poignée de milles ce mercredi midi (heure Antilles)… Quant au Finlandais Ari Huusela (Neste Oil), il était en approche de la Tête à l'Anglais pour entamer lui aussi son tour de la Guadeloupe. Ne restera donc plus en mer que cinq Classe Rhum et un Class40 : Vincent Lantin (Vanetys-Le Slip Français) était à 800 milles de la ligne d'arrivée, alors que Luc Coquelin (Guadeloupe Dynamique) était au contact de Christophe Souchaud (Rhum Solitaire-Rhum Solidaire) à une journée et demie du but. C'est Daniel Ecalard (Défi Martinique) qui devrait en finir demain matin (heure Antilles) suivi dans l'après-midi tropical par le trimaran de Pierrick Tollemer (Ensemble pour Entreprendre). La ligne d'arrivée sera donc bien close avant la date limite du 7 décembre…


Autres actualités

19/04/2017

CHARAL : le nouveau partenaire de Jérémie Beyou

CHARAL : le nouveau partenaire de Jérémie Beyou

Trois mois après avoir pris la troisième place du Vendée Globe 2016-2017, Jérémie Beyou a annoncé ce jour l'arrivée de son nouveau partenaire : Charal.    

02/03/2017

Un multi50 à foils pour Thibaut Vauchel-Camus

Un multi50 à foils pour Thibaut Vauchel-Camus

Le skipper guadeloupéo-malouin Thibaut Vauchel-Camus, après s'être brillamment illustré ces dernières saisons en Class40, franchit un nouveau pas dans sa carrière en lançant, grâce à des partenaires investisseurs motivés, la construction d'un trimaran de la classe Multi50 qui portera les couleurs de la fondation ARSEP et l'appellation "Solidaires En Peloton - ARSEP".