Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

15/05

Il reprendra un p'tit Rhum

A 69 ans, Patrick MORVAN revient sur un petit trimaran. 2 novembre prochain : 10ème Route du Rhum. Patrick Morvan y sera, avec quelques copains… « old school » qui comme lui, reprendraient bien un p'tit Rhum pour le plaisir. Remember… Jet Services, Record de l'Atlantique Nord, Dix de Lyon,… A 69 ans, le marin du Finistère Sud est indissociable de l'histoire de la course au large des années 80. Il comptera parmi les doyens des navigateurs attendus. Pour autant il a choisi un trimaran de 12,20 mètres seulement, fidèle à l'esprit originel du Rhum.

 
 
Chez Patrick Morvan, les années passent et l'envie reste intacte. Voilà bientôt 35 ans que cet artisan de la mer allie le sel de la course au large aux nombreux métiers qui jalonnent son parcours. Pêcheur, voilier, expert-maritime, armateur, constructeur, aujourd'hui ostréiculteur à la tête d'une ferme et d'un restaurant qui font la réputation des huîtres du Belon, Patrick Morvan affiche un solide palmarès, qui trahit un goût inaltérable pour les grandes escapades hauturières. Il compte parmi ces défricheurs d'océans, auteurs des plus belles pages de la course au large dans les années 80, sur une, deux ou trois coques. Il reste aujourd'hui celui qui relança le chrono du Record de l'Atlantique qu'il décrocha avec son équipage en 1984 (8j 16h 36mn) à bord du catamaran de 18 mètres Jet Services. Un temps canon à l'époque, et le point d'orgue d'une belle aventure qui s'arrête soudainement un jour d'hiver 1985, lorsque son grand multicoque chavire sur l'Atlantique, et que l'un de ses équipiers disparaît.


Une passion à la peau dure

Le choc est brutal pour Patrick Morvan qui se retire de la course océanique. Pour autant, s'il s'est écarté de l'avant-scène, la passion a la peau dure. Côté coulisses, c'est avec beaucoup d'engagement qu'il la transmet au fils de sa compagne, Yvan Noblet, dont il devient l'indéfectible partenaire dans la préparation de ses courses en solitaire en Mini 6.50 et Class40.


« On peut le faire ! »

Investi dans la construction et l'optimisation de voiliers, il reste un homme de défis, comme l'illustre sa participation à deux Paris-Dakar. Depuis les années 90, marin dans l'âme, il témoigne également une belle fidélité à la Route du Rhum. Fort de trois participations (1982, 90 et 2002), Patrick Morvan partage par ailleurs la saveur d'un podium décroché par son beau-fils, 3è Class40 en Guadeloupe, au terme d'une course vécue comme une aventure familiale. De quoi se laisser à nouveau piquer au vif et se lancer un nouveau challenge : celui de fêter la 10è édition de la course, à la barre d'un des plus petits trimarans de la catégorie Rhum, réunissant les bateaux et les skippers qui ont fait la légende de cette épreuve en solitaire. « On peut le faire !» justifie avec beaucoup d'humilité Patrick Morvan, qui 30 ans après le Record de l'Atlantique de Jet Services, compte bien apporter une nouvelle pierre à l'imaginaire marin véhiculé par la plus célèbre des transats

 

Le bateau : Felicidade (le bien nommé)
Format : trimaran
Longueur : 40 pieds (12,20 m)
Nom de baptême : Felicidade
Age : 10 ans
Couleur : jaune
Plan : Cabon
Construction : en Belgique
Optimisation : remplacement du mât actuel par un mât carbone de 17 m
Copains de course : l'Acapella de Charlie Capelle ou le trimaran de Loïck Peyron

 

Contact Presse : Anne Guillard - 06 83 17 04 72 - guillard.anne@gmail.com


 


Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.