Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

19/10 - 19h29

Les entreprises déjà sur le pont !

A un an du départ du 40ème anniversaire de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe,  la CCI d'Ille-et-Vilaine accueillait ce mercredi la soirée de lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme. L'occasion pour OC Sport Pen Duick de présenter des offres entreprises venant compléter les offres de partenariat officielles et le catalogue relations publiques déjà disponibles, de dévoiler les premiers « licenciés » et d'inviter d'autres acteurs économiques bretons à saisir l'opportunité d'embarquer sur la Route du Rhum en renforçant leur notoriété à l'échelon national et international.

 

Si La Route du Rhum-Destination Guadeloupe est devenue, en près de 40 ans, la transat de légende pour les navigateurs solitaires, elle est aussi fortement ancrée, depuis sa création en 1978, dans l'ADN des Malouins, Bretons et Guadeloupéens. Pas étonnant qu'au fil des éditions, de nombreuses entreprises aient choisi d'y associer leur nom, leur image et leurs envies de faire rayonner un territoire au-delà de ses frontières.



Le premier Club Entreprises officiel de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe




A un an d'un millésime exceptionnel, OC Sport Pen Duick, lançait hier soir, à Saint-Malo, le Club Rhum – Groupe Télégramme, une grande première destinée aux entreprises des régions Bretagne et Guadeloupe, porteuse d'une ambition forte : fédérer 100 acteurs des territoires au sein d'un club exclusif autour d'un événement iconique commun. L'opportunité unique de s'associer à cette course de légende, de vivre l'événement de l'intérieur avec des offres d'hospitalités premium tout en s'appuyant sur un réseau d'affaire animé sur une année complète. Avec un ticket d'entrée fixé à 2000 euros pour les premiers packages, ce Club doit permettre de réunir largement l'ensemble des acteurs désireux de s'engager sur cet événement unique et devenir le lieu de rencontres et d'actions communes ou transversales des adhérents. Une tournée de promotion du Club Rhum – Groupe Télégramme est d'ores et déjà programmée en Bretagne sous l'impulsion de la CCI Bretagne et de son président Jean-François Garrec. L'opération sera aussi lancée prochainement en Guadeloupe.  



Dans le même temps, la société organisatrice de l'épreuve, Le Groupe Armor Lux, Master licencié exclusif et Rivacom, agence en charge de la gestion et de la coordination de la communication, officialisaient le choix de la nouveauté en proposant des offres entreprises riches et complètes pour les partenaires. Ainsi, les sociétés désireuses de s'associer à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018, pourront-elles s'y investir par le biais de licences officielles ou en s'appuyant sur un programme de produits dérivés porté par le groupe Armor Lux : valoriser et associer ces acteurs du territoire à la course. Tous contribueront à un projet commun autour des produits de la Terre et de la Mer issus d'un territoire naturellement porté par le Rhum et ce dès les prochains mois.



Licenciés aujourd'hui, acteurs incontournables demain



Plusieurs entreprises ont d'ores et déjà confirmé leur engagement, Armor Lux était déjà devenu équipementier officiel de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe en juin dernier. Le créateur de l'indémodable marinière est désormais rejoint par des acteurs du territoires dans ce qui fait sa richesse, son monde agricole et agro-alimentaire, à l'image de Prince de Bretagne ou de Guyader Gastronomie. D'autres, associeront pour la première fois leur image au monde de la voile. Ce sera notamment le cas de la Brasserie Lancelot, Breizh Cola, Plancoët, La Maison Percelay ou les moules de bouchot de la baie du Mont-Saint-Michel AOP.  Tous auront la possibilité, dans les prochains mois, de proposer des produits exclusifs « Route du Rhum-Destination Guadeloupe » à leurs consommateurs, en grandes et moyennes surfaces et via les différents réseaux de distribution. Et dans un an, ces entreprises figureront parmi les acteurs incontournables de la plus mythique des courses transatlantiques en solitaire.



Enfin, si la Région Guadeloupe a confirmé son réengagement pour 2018 au rang de partenaire titre, il reste une très belle opportunité à saisir pour une entreprise qui viendrait compléter le club des partenaires principaux déjà composé de la CCI Ille et Vilaine, la Ville de Saint-Malo et la Région Bretagne.  



Bienvenue à bord et avis aux amateurs !



Les licenciés exclusifs Route du Rhum-Destination Guadeloupe au 18 octobre 2017 :

Armor Lux : Licence Textile

Guyader Gastronomie : Licence Produits de la mer / Salaisons & Charcuterie

Brasserie Lancelot : Licence Brasseur

Breizh Cola : Licence Soft & Sodas

Prince de Bretagne : Licence fruits et légumes / Jus de légumes

Plancoët : Licence Eau Minérale (plate et pétillante)

Moules de bouchot de la baie du Mont-Saint-Michel AOP : Licence Moules

La Maison Percelay : Licence biscuits et madeleines 


Les offres entreprises : ICI
Le Club Rhum - Groupe Télégramme : ICI

 

 

Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.