Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

23/02 - 09h00

Kito de Pavant : une route du Rhum et ça repart !

En quête de sponsors, le navigateur du Grau-du-Roi se prépare pour la 11e édition de La Route du Rhum - Destination Guadeloupe, avec un nouveau bateau.

 

Pour préparer la course, il a acheté un nouveau class40 en Norvège, à l'automne dernier.

Actuellement, en attente de décision de ses 2 anciens sponsors Otio et Bastide Médiacal, Kito s'est créé un réseau d'entreprises et d'institutions avec Made in Midi sur la région autour du Grau du Roi. Comme il nous le dit "les boites sont très sollicitées" mais "pour la Route du Rhum, on a anticipé. Je rêve de réunir cinquante partenaires à 10 000 euros chacun pour boucler le budget !"


Propos recueillis par Florence Genestier, source www.objectifgard.com

 

Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.