Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

02/03 - 14h41

Luc COQUELIN, le skipper maloupéen, On The Road Again !

Lors de la conférence de presse qui s'est déroulée jeudi 25 janvier 2018, sur le Quai d'honneur Florence Arthaud de la Marina de Bas du Fort,  le skipper d'origine malouine, Luc COQUELIN, a annoncé sa participation à la Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2018.

Motivé comme jamais, suivi par ses partenaires techniques de toujours, Luc prépare son fidèle monocoque  en Guadeloupe où il réside depuis plus de 30 ans.

Pour prendre le départ le 4 novembre prochain dans les meilleures conditions, Luc est à la recherche de sponsors. Ce budget est nécessaire afin d'améliorer les performances de son 50' et viser un 5ème podium dans la catégorie Mono Rhum.

Pour ses 60 ans, Luc s'offre un 6ème Rhum, à soutenir sans modération !

 

Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.