Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

03/07

« Avoir le bateau le plus rapide pour le départ de la Route du Rhum »

Depuis sa mise à l'eau le 11 mars 2010, le monocoque PRB de Vincent Riou n'avait jamais bénéficié d'un tel chantier ! Quatre mois auront été nécessaires pour apporter l'ensemble des évolutions souhaitées par le skipper en vue de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Vincent a en effet choisi de passer dès maintenant son monocoque à la nouvelle jauge IMOCA. D'autre part, il est aussi intervenu sur  les dérives et les safrans….

 

Le programme était chargé ! Et c'est un PRB totalement relifté (le deuxième IMOCA à passer à la jauge après Hugo Boss) qui a été remis à l'eau aujourd'hui à Port La Forêt. Un « PRB 2.0 » comme s'amuse à le nommer Vincent Riou. Pour lui, ce chantier a été mené dans un unique objectif : faire en sorte que le monocoque vendéen soit le plus rapide de la flotte IMOCA qui s'élancera le 2 novembre prochain de Saint-Malo. C'est un Vincent Riou pleinement satisfait qui, entouré de toute son équipe technique, a mené les opérations de remise à l'eau ce matin à « Port Laf ». La première navigation de PRB est programmée jeudi.

Vincent a pris le temps de nous détailler point par point l'ensemble des évolutions apportées à son monocoque et les raisons de ces changements importants.

La quille :

« Nous avons fabriqué une nouvelle quille chez AMPM en Vendée pour passer le bateau à la jauge IMOCA (les mâts et les quilles des IMOCA sont désormais standardisés, ndlr). De toute façon, l'autre quille était en fin de vie et il devenait plus raisonnable de la changer. »

Le passage à la nouvelle jauge IMOCA :

« Nous avons profité de ce long chantier pour passer le bateau à la nouvelle jauge décidée par l'IMOCA. Ce passage à la nouvelle jauge impliquait surtout de grosses modifications dans les placements et la répartition des ballasts pour le respect des règles de stabilité (Les ballasts sont désormais  limités au nombre de 4 contre 8 ou plus auparavant : deux de chaque côté, libres en positionnement, ndlr). Le bateau est plus léger et moins puissant. Cela s'inscrit totalement dans la philosophie qui m'avait guidée pour la construction de PRB. Cela va davantage renforcer les différences entre PRB et des bateaux plus larges comme MACIF ou Maître Coq qui ont fait le choix de garder de la puissance. Moi, j'ai toujours voulu un bateau plus polyvalent. Je souhaite continuer à naviguer plus en glisse qu'en puissance.»

Les dérives :

« Pour moi, cette évolution était une évidence sur PRB car c'est le seul élément qui ne fonctionnait pas bien depuis le début. J'ai évidemment regardé ce qu'avaient fait les autres. J'ai essayé de prendre le meilleur et de l'améliorer. Dans les bateaux concurrents, c'est Macif qui nous a le plus inspiré. Géométriquement, nos nouvelles dérives vont être proches des siennes mais avec des formes encore plus évoluées. Nous avons mené les travaux sur les dérives et la quille en étroite collaboration avec Guillaume Verdier, l'architecte du bateau. Nous avons par contre travaillé en interne au sein du team pour les évolutions de jauge. »

Les safrans :

« Nous avions rencontré des problèmes de Safran avec Jean Le Cam lors de notre Transat Jacques Vabre victorieuse. J'ai donc voulu les changer. Pour résumer, ce sont les mêmes mais en plus solide ! »

 

Autres actualités

25/09/2018

Le Class40 de Sam Goodchild aux couleurs de Narcos : Mexico

Le Class40 de Sam Goodchild aux couleurs de Narcos : Mexico

La mythique Route du Rhum – Destination Guadeloupe s'élancera le 4 novembre prochain, de Saint-Malo. Quelques 123 solitaires mettront alors le cap en direction de Pointe-à-Pitre parmi lesquels Sam Goodchild. Le skipper qui a fait son entrée (en solitaire) sur le circuit des Class40 en début de saison, en frappant d'emblée un grand coup en terminant 2e des 1000 Milles des Sables, espérait pouvoir s'aligner au départ de la transat légendaire mais il lui manquait l'essentiel : un partenaire. Bonne nouvelle, la coque du marin Britannique, porte désormais les couleurs de Narcos : Mexico, nouvelle série originale Netflix. Le navigateur va donc pouvoir se préparer au mieux à l'épreuve, l'aborder dans les meilleures conditions possibles et être en mesure d'atteindre son objectif : la remporter !

25/09/2018

Le premier bateau Castin au service de l’enfance engagé dans une course légendaire

Le premier bateau Castin au service de l’enfance engagé dans une course légendaire

«Cela fait 40 ans que les habitants de Saint-Cast-Le-Guildo sont spectateurs de la course. Cette année nous allons enfin en être les acteurs, et en faveur d'une belle cause! ». Les mots de François Hamon, Président de l'association « Nouvelle Vague 2018 » résonnent comme un soulagement, mais avec enthousiasme et passion. Le 4 novembre prochain, le premier bateau Castin, de la série Class40 porté par l'association, sera au départ de la légendaire course du Rhum - Destination Guadeloupe, au service de l'enfance. Aux commandes, non pas un skipper mais toute une communauté locale, qui a su réunir en très peu de temps les fonds nécessaires pour engager son bateau dans cette fabuleuse course, au nom d'un projet collectif et solidaire. L'histoire d'un bateau au tout petit budget, porté par un grand nombre de partenaires...