Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

18/07 - 10h28

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

© Breizh sailing 

L'entrainement de Armel le Cléac'h pour maitriser son géant en fibres de carbone  

Le banque populaire IX est un multicoque très performant équipé de foils qui permet au bateau de se soulever jusqu'à 80 centimètres au-dessus de l'eau. Un modèle unique d'une valeur de 10 millions d'euros. Grâce à ce multicoque Armel espère gagner la Route du Rhum – Destination Guadeloupe et le tour du monde en 2019.

Pour atteindre ses objectifs Armel accélère et intensifie sa préparation : « Il faut être très affûté pour attaquer ce sprint. Je suis suivi par un kiné et un préparateur physique. J'ai une séance de crossfit tous les jours, on simule des manœuvres, on soulève des poids et on finit bien fatigué » La préparation physique n'est donc pas négligée car l'aide électronique est interdite en compétition ce qui oblige à réaliser toutes les manœuvres à la main.

Outre la préparation physique, les entrainements en condition de navigation sont aussi privilégiés par l'équipe de Armel le Cleac'h :«  Sur la Route du Rhum, les premiers jours dans le golfe de Gascogne sont souvent agités, avec une mer dure, beaucoup de pluie et de vent : si l'on n'a jamais navigué à 40 nœuds (74km/h) et traversé un front, on ne peut pas être en confiance. En vivant des conditions différentes de mer et de vent, on apprend à faire corps avec son bateau »

Un chavirage 6 mois avant le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Il y a quatre ans une blessure à la main l'avait empêché de participer à l'édition 2014 de la Route du Rhum et cette année c'est un chavirage 6 mois avant le départ. C'est un coup dure pour le skipper : «  Je me dis c'est du gâchis. On avait un super bateau, un super programme devant nous et là, bam… » Au moment où le bateau chavire Armel n'est plus sûre de pouvoir participer à la prochaine édition mais son équipe se veut rassurante. Ronan Lucas directeur de son équipe lui assure qu'ils peuvent y arriver : « Ne t'inquiète pas Armel, on va te ramener ton bateau et on va te le refaire pour la Rhum ! »

Un évènement qui a bouleversé le programme d'entrainement du skipper mais il sera bien présent sur la ligne de départ le 4 novembre prochain.

Autres actualités

17/08/2018

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric se prépare pour sa qualification à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, course qui partira le 4 novembre 2018. Une course avant la course !

17/08/2018

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego »,  il aborde différemment sa 2ème  Route du Rhum

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego », il aborde différemment sa 2ème Route du Rhum

Eric Jail participe à « La Route du Rhum- Destination Guadeloupe » avec un 50 pieds baptisé « La Voix de l'Océan » .  Il offre un sponsoring à OGE « à l'envers de l'ego » Voici quelques extraits d'une entrevue qu'Eric Jail nous a accordée :