Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

19/07 - 16h00

Le premier marin en situation de handicap sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Sur son trimaran de 50 pieds, Fabrice Payen skipper de métier prendra le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Son objectif : prouver qu'on peut vivre sa passion même en situation de handicap. En participant à cette course Fabrice Payen pourra renouer avec ce qu'il est un marin et un sportif. Pour cela il sera accompagné de son équipe vent debout et portera les couleurs de l'association premiers de cordée. 

Son histoire

Un jour d'été 2012 Fabrice Payen roule à moto avec sa compagne sur une route encombrée en Inde. L'homme vient de faire un large périple en Asie qu'il considère comme l'aventure de sa vie mais à un croisement, la moto du couple est percutée par un automobiliste qui prend la fuite. Les conséquences sont dramatiques car après un mois dans un hôpital hindou, il est rapatrié en France mais sa jambe est dure comme du bois. Il ne retrouvera jamais l'usage de sa jambe malgré de nombreuses opérations.

L'homme ne pouvait plus plier sa jambe et en 2016, il a fini par demander lui-même à être amputé.  L'homme considère ce jour comme celui de sa libération car il va retrouver de la mobilité grâce à une prothèse.

 

Une prothèse adaptée pour traverser l'atlantique

Cette jambe artificielle est capable d'accompagner les mouvements du skipper grâce à des micro-processeurs. Une bonne mobilité est essentielle pour la navigation en solitaire.

L'homme naviguera seul au milieu de l'atlantique avec sa prothèse sur son trimaran baptisé « vent debout ». Il explique : « Le défi Team Vent Debout, pour un valide, est déjà important, s'enthousiasme-t-il. J'aurai les mêmes contraintes. La difficulté supplémentaire sera de composer avec ma prothèse. Par rapport à mes collègues, je ne pourrai pas aller aussi vite qu'eux d'un bout à l'autre du bateau en cas de problème. C'est un élément que je devrai gérer en cas d'urgence. Il me faudra aussi compter sur le temps pour mettre cette prothèse qui ne s'enfile pas comme une chaussure. Ce sont des contraintes en plus. Mais ce défi en vaut la peine. »

 

Son challenge

Un an après son amputation, Fabrice a un bateau, une équipe et un challenge à relever. Son objectif est de traverser l'atlantique de Saint-Malo à Pointe à Pitre en solitaire. Son projet vent debout souhaite prouver qu'on peut vivre sa passion et être en situation de handicap. Pour cela, Fabrice Payen participera à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Il portera les couleurs de l'association « premiers de cordées ». L'association propose des initiations sportives pour les enfants hospitalisés. Mais l'association a également développé un programme de sensibilisation au handicap à travers le handisport auprès des écoles et des entreprises. L'aventure de Fabrice est donc un moyen idéal pour promouvoir les valeurs de l'association.  

 

Pour finir de financer son projet, « Team Vent Debout » a lancé une opération de financement participatif

Autres actualités

17/08/2018

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric se prépare pour sa qualification à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, course qui partira le 4 novembre 2018. Une course avant la course !

17/08/2018

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego »,  il aborde différemment sa 2ème  Route du Rhum

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego », il aborde différemment sa 2ème Route du Rhum

Eric Jail participe à « La Route du Rhum- Destination Guadeloupe » avec un 50 pieds baptisé « La Voix de l'Océan » .  Il offre un sponsoring à OGE « à l'envers de l'ego » Voici quelques extraits d'une entrevue qu'Eric Jail nous a accordée :