Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

03/09

Retour sur ... 1982 : Cinquante-deux bateaux au départ !

Ils sont 52 marins à être inscrits à cette deuxième édition dont une palanquée de marins professionnels à faire rougir les livres d'histoires de la course au large. Côté nouveautés, les bateaux sont répartis en cinq classes sans limitation de taille et tous sont équipés de balises Argos transformant l'Atlantique en immense échiquier bleu marine. Il sera dorénavant facile de suivre la progression des bateaux comme de mieux déceler d'éventuelles avaries.


Autre nouveauté, le parcours emmènera la flotte virer la Martinique avant de remonter vers la ligne d'arrivée en Guadeloupe. Une première et… une dernière ! Enfin, nombre de nouveaux bateaux pointent le bout de l'étrave, la tendance étant clairement orientée multicoques.

Mais c'est une autre "curiosité" qui attirera les regards dès le coup de canon libérateur. Le prao de Guy Delage, Rosière, se disloque et chavire à quelques encablures de Saint-Malo. Retour à la case départ également pour Florence Arthaud (trimaran Biotherm) après quelques milles de course. Elle solutionnera ses soucis de pilotes automatiques et un problème de tenue de mât et se relancera à la poursuite d'un certain Marc Pajot qui passe Fréhel en tête avant d'aborder le traditionnel chapelet de dépressions qui balaie l'Atlantique Nord…

Du près, du près et encore du près !
Les bateaux comme les hommes souffrent. Mais le baulois cache bien son jeu ou plutôt son avarie de poutre centrale fendue. Marc Pajot ne dit rien et tend des câbles pour reprendre les efforts. Il continue la course et évoque le fait de s'arrêter à la Martinique. Il coupe la ligne d'arrivée 10 heures avant un certain Jaz mené par Bruno Peyron.

Ce qu'il faut retenir de 1982 ?

  • 52 marins sont au départ de cette deuxième édition
  • Les grands multicoques font leur apparition avec William Saurin d'Eugène Riguidel (27 mètres) ou encore Elf Aquitaine de Marc Pajot. Ils sont trois à mesurer plus de 20 mètres.
  • Marc Pajot sur Elf Aquitaine ménage le suspense : poutre centrale fendue à la limite de la rupture, le baulois va mener tambour battant la course et la gagner avec 10 heures d'avance sur Jaz de Bruno Peyron.
  • 19 abandons lors de cette deuxième édition dont Ian Johnston sur son trimaran Rennie (chavirage), Jean-Yves Terlain sur Gauthier III (démâtage), d'Eric Tabarly sur Paul Ricard et de Daniel Gilard sur BAI Britanny Ferries, flotteur perforé par un chalutier !

Le classement

Rang

Skipper

Bateau

Temps

1

Marc Pajot

Elf-Aquitaine

18j 01h38'00"

2

Bruno Peyron

Jaz

18j 11h46'22"

3

Mike Birch

Vital

18j 13h44'06"

4

Eric Loizeau

Gauloises IV

19j 00h27'26"

5

Alain Gabbay

Charles-Heidsieck

19j 00h41'00"

6

Jacques Petith

Kriter X

19j 06h45'01"

7

Olivier de Kersauson

Jacques-Ribourel

19j 12h59'10"

8

Yvon Fauconnier

Umupro-Jardin

19j 06h45'01"

9

Philippe Poupon

Fleury Michon

19j 15h55'56"

10

Michel Malinovski

Kriter VIII

19j 16h15'38"

11

Yves Le Cornec

Télégramme de Brest

19j 18h57'22"

12

Loïc Caradec

Royale

20j 01h09'08"

13

Y. Gallot-Lavallée

C.G.A

20j 12h59'05"

14

Robin Knox Johnston

Olympus III

20j 20h19'50"

15

Olivier Moussy*

Sharp Vidéo

20j 21h23'49"

16

François Forestier

Lejaby-Rasurel

21j 16h07'27"

17

Loïc Peyron

La Baule-Télétota

21j 20h55'32"

18

Eugène Riguidel

William-Saurin

22j 01h28'11"

19

Pierre Follenfant

Charente-Maritime

22j 02h36'10"

20

Florence Arthaud

Biotherm II

22j 05h36'49"

21

Jean-Claude Parisis

Champagne-Charlie

22j 15h19'02"

22

Joël Charpentier

Wild Rocket

23j 03h48'32"

23

Philippe Walwyn

Skyjack

23j 12h10'32"

24

Klaus Schrodt

Aspen

23j 18h25'12"

25

Walter Green

As-Eco

24j 03h31'44"

26

-Patrice Carpentier

Spra-1

24j 16h47'05"

27

J.B. Mothes-Massé

Dirickx

24j 18h02'00"

28

J.P. Derunes

Le Monde de la Mer

24j 19h52'22"

29

Michel Ralys

Créateur d'Entreprises

25j 07h31'19"

30

Hervé Laurent

Société-Collyer

26j 07h41'35"

31

Jacques Pallasset

Brise

28j 03h09'00"

-

P. Sciarretta

Vigorosol

abandon

-

R.I. Johnston

Rennie

abandon

-

Marc Linsky

Pantashop

abandon

-

Didier Munduteguy

Côte Basque

abandon

-

François Boucher

SV Caddy

abandon

-

Patrick Morvan

Jet Services

abandon

-

Thierry Caroni

Filtrasol

abandon

-

Daniel Gilard

BAI Britany Ferries

abandon

-

Jacques Dewez

Cenet

abandon

-

J.M. Carpentier

SPRA II

abandon

-

D. Gautron

Contest

abandon

-

R. James

Colt Cars

abandon

-

A. Renouard

Chaînegaz

abandon

-

A. Labbé

Club Montanier

abandon

-

D. Le Méné

Edonil

abandon

-

Yvan Griboval

Maison Phénix

abandon

-

J.Y. Terlain

Gauthier III

abandon

-

Guy Delage

Rosière

abandon

-

Eric Tabarly

Paul Ricard

abandon

* Non officiellement classé selon la décision du Comité de Course après le sauvetage le 18 novembre de l'australien Ian Johnston

Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.