Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

23/09

Loïc Féquet (Maître Jacques) : « Mon but est d’arriver jusqu'au au bout ! »

En quatre ans, le team Maître Jacques est devenu l'une des meilleures équipes de la classe Multi50. Le bateau, né en 2005, a été optimisé au maximum, saison après saison, et Loïc s'est méticuleusement préparé pour cette dixième Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Quels sont les souvenirs les plus marquants de ta première Route du Rhum, en 2010 ?

Loïc Féquet : « C'est avant tout la foule, au Cap Fréhel, à terre et en mer : tout le monde nous attendait là pour nous voir passer. Le deuxième souvenir c'est la baie de Saint-Brieuc où l'on passe d'une foule immense au désert maritime... un sacré choc !  Le troisième souvenir marquant c'est bien sûr l'arrivée : là, on peut se dire qu'on a réussi. »

Avec 4 saisons d'expérience en Multi 50 à ton actif, un bateau optimisé que tu connais maintenant par cœur, comment abordes-tu ta deuxième Route du Rhum ?

Loïc Féquet : « J'ai envie de faire mieux qu'en 2010 en terme de résultat sportif, mais le but est avant tout d'arriver au bout. Je souhaite faire une course plus constante et n'avoir aucun regret. En 2010, j'ai eu des problèmes d'énergie, donc de pilote automatique, qui m'ont sensiblement pénalisés et accaparés. La première nuit de course, j'ai été submergé par le contrecoup du départ, je me suis écroulé. J'ai d'entrée de jeu perdu du terrain. Là, j'ai envie de faire ma course le mieux possible, sans retenue. Je veux naviguer à ma façon, sans être sur la réserve. Depuis 4 ans, Maître Jacques m'a donné les moyens de me préparer et d'optimiser mon bateau. Je suis aujourd'hui dans une configuration qui me permet d'aborder cette route du Rhum - Destination Guadeloupe dans de bonnes conditions avec un bateau abouti. Je vais exploiter cette expérience au mieux et faire en sorte que tous les salariés de Maître Jacques aient plaisir à suivre et à partager cette course. »

Quelles sont les plus grosses difficultés de cette épreuve ?

Loïc Féquet : « Ce sont les premiers jours, voire les premières heures, de course. Il faut arriver à gommer au maximum le stress du départ et à l'optimiser pour entrer très vite dans le match.D'un point de vue météo, les plus gros pièges sont les dépressions d'automne en Manche et dans le golfe de Gascogne. »

Avec Maître Jacques, c'est votre deuxième Route du Rhum : la première, il y a 4 ans, était un baptême du feu pour toi comme pour l'entreprise. En 2014, l'engouement est toujours le même ?

Loïc Féquet : « Oui ! C'est une chance énorme d'avoir un partenaire engagé et enthousiaste qui vous soutient sur deux Routes du Rhum avec la possibilité de faire évoluer son bateau chaque saison. Cette année, la direction a changé, mais le soutien est toujours fantastique, c'est une belle source de motivation pour moi ! »

Source : CP

Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.