Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

04/10

Portraits de skipper

La suite des portraits de la Classe 40  !

Patrice Bougard

Brestois d'origine, ce n'est qu'à plus de 30 ans, que Patrice Bougard découvre le sel et l'adrénaline de la régate. Mais il n'aura de cesse ensuite de cultiver cette passion tardive, conciliant une vie professionnelle accaparante et la pratique de la course sur des circuits dynamiques. Ce directeur de projets informatiques passe d'un support à l'autre, du Class 8, au Figaro à bord duquel il se frotte sur sept Solitaire en dix ans aux côtés plus fines lames de la régate. En 2009, c'est l'appel du large qui l'amène à franchir le pas pour attraper la barre d'un Class40 en vue de disputer la Route du Rhum. Un parcours initiatique marqué par un « pit-stop » technique qui le prive de la satisfaction de jouer des coudes face à d'autres concurrents. Quatre ans plus tard, il est de retour pour un deuxième Rhum qu'il espère, cette fois, avaler d'une traite. 

 

Pierre Brasseur

C'est en 2007 que ce natif d'Amiens goûte à une première Mini-Transat initiatique. Deux autres participations suivront : en 2009, puis en 2011 avec une jolie 2e place à la clé qui illustre sa rapide progression et le révèle pour compter parmi les équipiers les plus prisés du moment. Multicoque de 50 pieds, Figaro, match-racing ou Tour de France à la Voile, ces dernières années sont celles de l'apprentissage en accéléré pour celui qui passe d'un support à l'autre, avec cette même « culture de l'effort » véhiculé par le judo qu'il pratiqua en compétition. Inscrit de dernière minute pour remplacer au pied levé Bertrand Guillonneau qu'il accompagnait dans sa préparation à bord de Matouba en vue de sa participation à la course, ce skipper de 34 ans ne boude évidemment pas son plaisir de troquer son ciré de coach pour celui de skipper. « Un Rhum surprise, ça ne se refuse pas ! »

 

Jean-Christophe Caso

A 43 ans (qu'il fêtera en mer trois jours après le départ de Saint-Malo), ce Rochelais d'adoption cumule un parcours atypique : parti à vingt ans de son Essonne natale, il embarque à bord de L'Esprit d'équipe pour une première traversée de l'Atlantique à l'occasion de Québec-Saint-Malo en 1992. Il devient préparateur de Christophe Auguin pour le Vendée Globe 96, puis de Marc Thiercelin, de Bernard Stamm, de Yannick Bestaven tout en participant à la Mini-Transat 2001. Puis il s'engage sur le circuit Figaro pendant quatre saisons. Jean-Christophe Caso s'initie ensuite au Class40 aux côtés de Benoît Parnaudeau lors des Sables-Madère 2007 (2e) avant d'intégrer le team Picoty. En mars 2013, il prend les rênes du premier Pogo40 S2 construit chez Structures et enchaîne deux Transat Jacques Vabre (4e en 2011 et 5e en 2013). 



Jean-Edouard Criquioche

Jamais deux sans trois… Des salles obscures aux grands espaces maritimes, il n'y a toujours eu qu'un tout petit pas à faire pour cet amateur éclairé. Gérant d'une salle de cinéma en Haute-Normandie, Jean-Edouard Criquioche est un adepte de la première heure de la Class40, qui répond présent à chaque grand rendez-vous océanique, ou presque. Une fidélité qui le distingue, puisqu'il est le seul avec François Angoulvant à avoir disputé et bouclé les deux dernières éditions du Rhum à la barre d'un monocoque de 12,18 m. 17e en 2006, il termine à une très honorable 7e place quatre ans plus tard. Pour cette troisième édition, il est de retour avec un bateau d'ancienne génération. Pour autant, il faudra compter avec ce bon marin : une chose est sûre, il  connaît la route ! 

 

Kito De Pavant

Si Christophe (dit Kito) tire ses premiers bords sur un étang en Dordogne, c'est à Port Camargue qu'il débute réellement sa carrière de navigateur quand toute sa famille s'installe en Méditerranée : des petits habitables type Mini Tonner (Champion de France) aux gros croiseurs qu'il convoie vers les Antilles, l'océan Indien, le Pacifique, la mer de Chine… Il reprend le fil de la course à l'occasion de la Solitaire du Figaro 1999, qu'il remporte trois saisons plus tard. Équipier de Jean Le Cam ou de Bernard Gallay en IMOCA 60', il devient skipper pour le Vendée Globe 2008. Mais la malchance s'acharne sur Kito de Pavant lors des tours du monde… Et même lors de la dernière Route du Rhum où il doit abandonner sur avarie de quille. Après six années en monocoque 60 pieds, ce baroudeur des mers s'engage dans la Class40 avec de sérieux atouts.

 

 

 

 

Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.