Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

02/10

C’est le duo marin/machine qui fera la différence

Dernière ligne droite pour PRB et son skipper ! Vincent Riou participera du 7 au 9 octobre, au dernier stage d'entraînement organisé par le Pôle Finistère Course au Large à Port-La-Forêt avant de rejoindre St Malo. A J-30 du départ de la Route du Rhum, le skipper finistérien est détendu. Il n'en  perd pas pour autant de vue la détermination des autres concurrents.

A retenir dans ce communiqué :  

- Vincent Riou participera la semaine prochaine au dernier stage d'entraînement à Port-La-Forêt
- A J-30, le bateau et le marin sont prêts pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe
- Vincent Riou est dans les starting block

 

Depuis la remise à l'eau de PRB le 1er juillet dernier, Vincent s'est principalement concentré sur la navigation. Son objectif ? Jouer « la gagne » sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2014. Pour cela, il aura participé aux 4 entraînements organisés par le Pôle Finistère Course au Large dont le dernier a lieu la semaine prochaine. En grand perfectionniste, Vincent aura donc profité des périodes de répit pour… naviguer et encore naviguer ! Etalonnage de l'électronique, « reprise en main » du 60', Vincent est entré à nouveau dans la peau d'un « utilisateur ». « Globalement tout se passe bien, mis à part les dégâts mineurs que nous avons rencontrés sur le Défi Azimut et que nous avons réparés. Nous avons sorti le bateau de l'eau et nous en profitons pour faire les dernières vérifications et petits travaux. Tout se déroule comme prévu pour la préparation du bateau ! C'est la dernière ligne droite et la semaine prochaine est consacrée à la navigation (…). Nous participerons au dernier stage d'entraînement à Port-La-Forêt la semaine prochaine et naviguerons un jour supplémentaire. L'objectif est d'être fin prêt pour St Malo et d'être entièrement disponible pour notre partenaire et les médias.» précise Vincent. Rappelons que Vincent a pris le départ du Défi Azimut le 26 septembre dernier et a accroché une bouée de casier de pêche dans la nuit sur le Tour de Groix, au passage des Birvideaux (entre Groix et la presqu'île de Quiberon). PRB a effectué un arrêt net. La flotte étant au contact, PRB et Maître Coq se sont légèrement touchés dans cette manœuvre inattendue. Le skipper finistérien a du coup profité de cet accrochage pour une dernière vérification du bateau hors de l'eau. Dès mardi prochain, Vincent reprendra les rênes de son navire pour s'entraîner et être fin prêt pour faire face à de sérieux concurrents. « Les concurrents sont prêts et déterminés. La bataille va être rude et c'est ça qui est intéressant. Cela fait partie du jeu. Les bateaux de François Gabart (Macif) ou de Jérémie Beyou (Maître Coq) par exemple, sont aboutis. Safran avec Marc Guillemot est un adversaire important qu'il ne faut pas sous-estimer ! Nous sommes armés pour réussir mais ce n'est pas déterminant car il va falloir être bon humainement. C'est le duo machine/marin qui fera la différence » confie le skipper.

Les trois dernières semaines avant le départ le 2 novembre, seront consacrées au repos, à l'entrainement physique aux médias et au sponsor PRB. Le monocoque orange est attendu à St Malo le vendredi 24 octobre.

Vincent Riou, skipper de PRB :

« Globalement tout se passe bien, mis à part les dégâts mineurs que nous avons rencontrés  sur le Défi Azimut et que nous avons réparés. Nous avons sorti le bateau de l'eau et nous en profitons pour faire les dernières vérifications et petits travaux. Tout se déroule comme prévu pour la préparation du bateau ! C'est la dernière ligne droite et la semaine prochaine est consacrée à la navigation. Nous participerons au dernier stage d'entraînement à Port-La-Forêt la semaine prochaine et naviguerons un jour supplémentaire. L'objectif est d'être fin prêt pour St Malo et d'être entièrement disponible pour notre partenaire et les médias. Nous ne sommes pas tellement sous pression car nous ne sommes pas en retard. La pression n'est pas encore palpable… Les concurrents sont prêts et déterminés. La bataille va être rude et c'est ça qui est intéressant. Cela fait partie du jeu. Les bateaux de François Gabart (Macif) ou Jérémie Beyou (Maître Coq) par exemple, sont aboutis. Safran avec Marc Guillemot est un adversaire important qu'il ne faut pas sous estimer ! Nous sommes armés pour réussir mais ce n'est pas déterminant car il va falloir être bon humainement. C'est le duo machine/marin qui fera la différence. D'ici le départ, je vais profiter des moments de calmes pour me reposer et continuer à garder la forme physique. »

 

Source : Communiqué de presse

Fabienne Morin – fmorin@effetsmer.com / 06 87 25 83 15
Sophie Barbier – sbarbier@effetsmer.com / 06 32 68 37 31  

Autres actualités

20/07/2018

Pierrick Tollemer et Resadia partent à la conquête de l’Atlantique Nord

Pierrick Tollemer et Resadia partent à la conquête de l’Atlantique Nord

En novembre prochain seront célébrés les 40 ans de la Route du Rhum, course mythique qui relie Saint-Malo à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Pierrick Tollemer, entrepreneur et consultant conseil rennais, qui participera pour la deuxième fois à la course, a choisi Resadia, 1er Groupe d'experts IT pour l'accompagner dans cette compétition hors norme. 

19/07/2018

Le premier marin en situation de handicap sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Le premier marin en situation de handicap sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Sur son trimaran de 50 pieds, Fabrice Payen skipper de métier prendra le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Son objectif : prouver qu'on peut vivre sa passion même en situation de handicap. En participant à cette course Fabrice Payen pourra renouer avec ce qu'il est un marin et un sportif. Pour cela il sera accompagné de son équipe vent debout et portera les couleurs de l'association premiers de cordée.