Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

17/10

Juliette PETRES sous les couleurs de EAU & PATRIMOINE

Elle lançait il y a quelques jours seulement un appel pour trouver LE sponsor titre de son projet Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Juliette PETRES a été entendue. La Société « Eau  et Patrimoine », spécialisée dans la négociation de biens immobiliers liés à l'élément liquide, vient de passer un accord avec la jeune navigatrice. Son bateau portera le nom de l'agence immobilière pour la dixième édition de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe.

HISTOIRE D'EAU, HISTOIRE DE PASSION

« EAU et PATRIMOINE vend des habitats sur l'eau mais qui ne bougent pas, moi je vais les emmener traverser l'atlantique. Il y a un côté sympa dans cette histoire ! » Juliette PETRES est tout sourire lorsqu'elle évoque son, désormais, sponsor principal. Et pour cause : il ne manquait plus qu'un nom à son joli Class40 pour être fin prêt pour le départ de la Route du Rhum, le 2 novembre prochain de Saint Malo, c'est aujourd'hui chose faite.

Vite fait, bien fait, pourrait-on dire de la conclusion de ce partenariat. Le 25 septembre à Paris, au cours de la grande conférence de presse de présentation de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, Juliette PETRES dévoile son projet tout en expliquant que le bateau ne porte toujours pas de nom, faute de financement. Le soir même, rendez-vous est pris sur la péniche de Stéphane BACHOT, Directeur Général de EAU ET PATRIMOINE qui assistait à la conférence. Son but : faire connaissance avec la navigatrice. La magie du Rhum opérant, tous deux décident d'associer leurs compétences marines. Le bateau de Juliette portera le nom de l'agence.

Laurence FLEURY et Stéphane BACHOT ont créé l'agence EAU ET PATRIMOINE il y a deux ans. Leur vocation : promouvoir et vendre des biens situés à proximité de l'eau ayant vue sur la mer, les rivières et les lacs ; mais aussi les « maisons flottantes » comme les péniches dont ils sont devenus les leaders. Ces trois passionnés de mer étaient faits pour s'entendre, et c'est à bord de EAU ET PATRIMOINE que Juliette PETRES appareillera donc de Saint Malo le 2 Novembre prochain pour rallier la Guadeloupe, en course et en solitaire.

UNE UNION PLEINE DE SENS

Pour EAU et PATRIMOINE, comme pour Juliette, l'aventure qui s'annonce sera une grande première. Un point commun parmi d'autres qui ont fait de ce partenariat une union « naturelle » comme l'explique la jeune femme : « L'eau, la mer, font rêver les gens. C'est cette part de rêve que propose Eau et Patrimoine dans son offre immobilière très spécifique. C'est également ce que je souhaite offrir à tous ceux qui me suivent et me supportent durant ma Route du Rhum - Destination Guadeloupe. Nos activités respectives sont finalement très complémentaires et il était donc logique que nous nous retrouvions autour de ce projet. »

Un point de vue partagé par Stéphane BACHOT, le Directeur Général d'EAU ET PATRIMOINE qui a très vite perçu dans le projet et le caractère bien trempé de Juliette PETRES des valeurs propres à son entreprise : « Au delà du courage et de la persévérance que nous partageons avec Juliette, nous nous donnons, comme elle, les moyens de réaliser un rêve. Mon associée et moi même sommes de vrais passionnés de mer et même si notre investissement dans ce projet est financièrement considérable pour une jeune entreprise comme la nôtre, nous avons la conviction que ce partenariat sur la Route du Rhum - Destination Guadeloupe est une formidable opportunité pour faire connaître à nos clients l'originalité de notre positionnement. »

UN SOUTIEN SANS FAILLE

Fort de l'arrivée de ce sponsor principal qui vient s'ajouter aux nombreuses entreprises déjà engagées à ses côtés, Juliette PETRES peut donc aborder plus sereinement la dernière ligne droite avant le grand départ. Si la tension commence à se faire plus forte à quelques trois semaines du départ, le soutien qu'elle ressent de la part de tous ses partenaires est là pour lui conférer le surplus de force et d'énergie nécessaire dans cette ultime phase de préparation. « Ca me porte de sentir qu'autant de gens adhèrent à mon projet. Pour eux aussi, il faut que j'arrive au bout », explique-t-elle. Et Stéphane BACHOT, son nouveau sponsor, de conclure en écho : « Au delà de l'engagement financier, nous souhaitons  que Juliette se sente pleinement soutenue par EAU ET PATRIMOINE, avec tous nos clients et partenaires qui portent ce projet avec nous. Qu'elle prenne, et nous donne, beaucoup de plaisir dans sa course et qu'au delà du Rhum, notre avenir puisse continuer… »

INTERVIEWS :

Juliette PETRES : https://soundcloud.com/la-septi-me-vague/juliette-petres-ca-me-porte-de-sentir-quautant-de-gens-adherent-a-mon-projet

Stéphane BACHOT : https://soundcloud.com/la-septi-me-vague/stephane-bachot-directeur-general-de-eau-et-patrimoine-une-opportunite-formidable

Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.