Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

26/10

Début des contrôles de jauge

Depuis hier matin et jusqu'à samedi, les 91 bateaux vont être passés au peigne fin. Sous la houlette de Jean-Luc Gauthier, arbitre fédéral, jaugeur d'épreuve sur la 10e édition de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, l'équipe composée de Michel Perrouin, Nathalie Monier, Philippe Cousin et Olivier Maréchal vérifie que les équipements soient en conformité avec les règles de course et de classe, avant de donner au skipper l'autorisation de partir… dimanche prochain.


La visite dure deux heures. Deux heures d'inventaire pour contrôler le matériel indispensable et obligatoire à la sécurité du navire et du skipper, et conforme aux règles de classe. Nathalie Monier, comme les autres jaugeurs, dispose d'un carnet de rendez-vous bien rempli. Elle passe de bateau en bateau. « La liste est longue, elle fait trois pages. Le skipper reçoit en amont cette liste pour pouvoir arriver à Saint-Malo sans être pris au dépourvu. Il n'empêche qu'il manque toujours des bricoles. La première visite se déroule toujours avec le skipper, puis nous revenons si nécessaire pour contrôler que le matériel manquant a bien été embarqué à bord, et ainsi donner au skipper l'autorisation de partir. » explique Nathalie.

Dans le Class40 Teamwork 40 de Bertrand Delesne, c'est le grand déballage. « C'est un peu le bazar mais c'est un passage obligé… C'est important de faire le point rapidement pour être carré au plus vite et ne pas se stresser toute la semaine avec du matériel manquant. Nous avons besoin de rentrer dans la course petit à petit, il faut donc que tout soir réglé au plus vite » avoue Bertrand Delesne.

Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.