Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

28/10 - 18h26

Skippers venus d'ailleurs en route pour le Rhum !

Ari Huusela (Rhum - Ariel) :
« J'ai quelques appréhensions concernant la météo, mais je me sens bien prêt. C'est une première victoire pour moi d'être ici, il a fallu que je travaille comme un fou pendant un an et demi pour enfin parvenir à me libérer. A présent, j'espère arriver au bout à Pointe-à-Pitre pour devenir le premier marin des pays du Nord à finir le Rhum. En Finlande, beaucoup de journaux, de radios me suivent déjà et participent à faire connaître la course. »

Alessandro di Benedetto (IMOCA – Team Plastique – AFM Téléthon) :

« C'est ma première Route du Rhum et c'est magique pour moi. Je suis heureux de retourner en Guadeloupe en course, car c'est là-bas que je suis arrivé quand j'ai traversé l'Atlantique en Hobie Cat en 2002. J'adore le peuple créole. Mon objectif est de mener mon bateau au-delà de 100%. Je sais que les nouveaux bateaux vont 35 à 40% plus vite que moi, mais je veux faire le mieux possible et partager ma course avec tout le monde et notamment les enfants d'AFM Téléthon. »

Giancarlo Pedote (Class40-Fantastica) :

« C'est une chance incroyable pour moi d'être à Saint-Malo pour disputer ce Rhum. Il y a quelques mois, je ne savais pas que je compterai parmi les concurrents. C'est un ami italien Lanfranco Cirillo qui me prête le bateau. Bien sûr, c'est encore la course dans la course pour finir de préparer le bateau avant le départ. Pour moi, le coup de canon a déjà retenti, mais je suis vraiment ravi d'en être alors qu'elle n'a lieu que tous les quatre ans. Comptez sur moi pour être à fond, j'ai vraiment envie de montrer ce que je suis capable de faire après plusieurs années de Mini 6.50. »

Philippa Hutton Squire (Class40 - Swish) :

« Suite à la dernière Normandy Channel Race, le propriétaire du bateau Roderick Knowles m'a proposé d'en reprendre les clés pour participer à la course : une opportunité qui ne se refuse pas !  J'ai une équipe formidable autour de moi pour m'accompagner dans ma préparation tardive.  Je n'ai pas d'appréhension particulière concernant la course dans la mesure où j'ai déjà bouclé un tour du monde en double à bord d'un Class40 lors de la Global Ocean Race (9 mois de course et 30 000 milles parcourus, ndlr). Je sais que je me sens bien seule en mer. Je ferai de mon mieux pour finir. C'est important pour moi puisque c'est la première fois qu'un marin Sud-Africain s'aligne au départ. »

Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.