Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

01/11 - 19h51

Au revoir ensoleillé avant une entame musclée…

Un tiers de la flotte (Multi50, Ultime et Classe Rhum) a quitté les bassins de Saint-Malo en début d'après-midi sous les tonnerres d'applaudissement d'une foule massée sur les quais, les remparts et autour de l'écluse. Demain à l'aube, ce sera au tour des IMOCA, des derniers monocoques Rhum et des Class40 de prendre le large. Le changement de décor sera radical pour le départ à 14 h de la 10e édition de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe : pluie et brise de secteur Sud-Ouest 15-18 nœuds avec rafales sous grains ! Les trois premiers jours de course s'annoncent toniques pour les 91 solitaires.

« C'est le dernier moment de partage » avouait Thomas Coville au moment de larguer les amarres de Sodebo Ultim'. « Les écluses font partie de la magie du Rhum » confiait le skipper d'Arkema Région Aquitaine, Lalou Roucayrol. 34 des 91 solitaires ont pu vivre cet après-midi la ferveur populaire au moment de s'engager dans le sas du Naye. Un dernier moment fort avant la solitude en mer durant 3 542 milles. Avant un début de course qui s'annonce plutôt viril.


Car il fallait bien qu'un jour ou l'autre, le régime anticyclonique qui a caractérisé ces dernières semaines d'octobre fasse place à une configuration automnale avec des dépressions atlantiques actives. C'est donc ce dimanche 2 novembre à 14h00 que la situation météorologique se dégrade progressivement sur les côtes bretonnes et il faut s'attendre à ce que la pluie soit aussi au rendez-vous juste après le coup de canon libérateur…



En milieu de nuit…




Météo Consult prévoit en effet le passage d'un front modérément actif en début d'après-midi dimanche avec un vent de secteur Sud-Sud Ouest de 15 à 18 nœuds avec des rafales jusqu'à 30-35 nœuds. Et la brise va basculer progressivement au Sud-Ouest puis à l'Ouest derrière cette barrière nuageuse en mollissant légèrement, mais toujours avec des grains : la dépression apporte en effet un flux d'air froid (T° = 13° à 16°C) et surtout instable ce qui se traduit par de grosses variations de vent. Au passage de la bouée du cap Fréhel, les leaders de la Classe Ultime pourraient la contourner à la bordée mais il n'en sera probablement pas de même pour le reste de la flotte car le vent va tourner défavorablement après le coup de canon.



Une fois cette marque de parcours parée, les solitaires auront plus de champ pour sortir de la Manche, essentiellement sur un long bord bâbord amures contre une brise de Sud-Ouest à Ouest moins soutenue et moins irrégulière. Mais sur les coups de minuit, un nouveau front plutôt actif va renforcer la brise de Sud-Ouest à 30 nœuds avec rafales à 40-45 nœuds sur une mer devenue chaotique… C'est l'un des moments forts de cette 10e Route du Rhum-Destination Guadeloupe car il faudra manœuvrer, réduire la toile, rester vigilant avec le trafic maritime de la pointe bretonne, barrer pour bien passer dans les vagues, et surtout ne rien casser !



Les plus grands multicoques devraient ensuite, dans la journée de lundi, retrouver un flux de Nord-Ouest pour une descente très rapide vers Madère qu'ils devraient atteindre mardi soir. Pour les IMOCA et les Multi50, les douze premières heures de lundi s'annoncent particulièrement intenses au passage de ce front musclé et il ne sera pas facile de trouver le bon tempo pour traverser le golfe de Gascogne dans cette mer très désordonnée : passage du cap Finisterre vers mardi matin.



Nettement moins véloces, les Class40 et la Classe Rhum vont aussi devoir faire le gros dos en ce lendemain de départ pour sortir de la Manche puis pour glisser vers le cap Finisterre qu'ils ne devraient déborder que mardi soir… Car la configuration météorologique est telle qu'il n'y a réellement qu'une seule route possible en ce début de course : traverser le front à la sortie de la Manche, puis foncer le plus rapidement possible vers Madère afin d'accrocher les alizés jusqu'aux Antilles. Un début de course qui privilégie la vitesse pure !


Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.