Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

03/11 - 09h04

Agitation en Atlantique...

Ce lundi, vaste système dépressionnaire sur l'Atlantique et l'Europe occidentale. Sous l'influence d'une dépression centrée par 980 hPa sur le nord de l'Irlande, régime d'ouest instable à l'arrière d'un front froid actif situé à 12h sur un axe allant du cap Finisterre à la Vendée.

Mardi, flux de nord-ouest très instable sur le proche Atlantique sous l'influence d'un système dépressionnaire plongeant des Iles Britanniques vers la Méditerranée.

Lundi 03 :

Après avoir traversé un front froid actif en cours de nuit en mer d'Iroise et en entrée de Manche avec vent fort et précipitations soutenues, les navigateurs doivent faire face à un régime d'ouest particulièrement instable et irrégulier à la fois en vitesse et en direction. Cela contraint les marins à faire de nombreuses manœuvres et réglages de voiles dans une mer très forte avec une houle d'ouest-nord-ouest de plus de 4 mètres en Atlantique. Les ultimes ont profité du passage du front pour mettre le clignotant à gauche et débuter un long bord de prés avec un cap au sud-sud-ouest avec un vent moyen de 15 à 18 noeuds. Ils doivent être particulièrements vigilants au passage des lignes de grains s'accompagnant de vents très irréguliers en direction avec de fortes rafales. Derrière la classe des ultimes, les Imocas et Multis 50 se sont dispersés avec 2 options principales, ceux qui sont remontés en milieu de Manche pour limiter les changements de bord et ceux qui ont opté pour une route plus proche de la route directe, au large des côtes nord de la Bretagne mais avec un angle au vent plus défavorable et plusieurs changements de bords à effectuer. Avec un vent très irrégulier à l'arrière du front et une mer forte et désordonnée, la tâche n'est pas simple et les vitesses de progression ne sont pas optimales. La plupart des navigateurs des class 40 et Rhum étaient régroupés à quelques milles au nord de la pointe bretonne au lever du jour. Sur cette zone, les vents ont nettements faiblis à l'arrière du front avec un régime d'ouest très irrégulier. La plupart entament une descente tribord amure vers la mer d'Iroise avec des conditions de mer particulièrement difficiles.

Mardi 04 :

Les navigateurs les plus rapides progresseront déjà au large de la péninsule ibérique en direction de Madère. Les conditions de vent seront particulièrement musclées avec des vents de nord-ouest de l'ordre de 30 nœuds et des rafales maximales à 45 nœuds sous les grains. La mer sera moins désordonnée mais toujours très forte avec une houle de nord-ouest de 5 à 6 m.  A noter qu'à proximité de la côte ibérique, les conditions de vent et de mer y seront un peu moins moins musclées. Pour le gros de la flotte qui se situera encore sur la partie ouest du golfe de Gascogne, les conditions météo seront également très instables mais le flux orienté au secteur nord-ouest permettra de retrouver du portant et des vitesses de navigation plus rapide que la veille. Avec la traîne active qui concernera les navigateurs, les grains seront fréquents, parfois orageux avec des rafales maximales de 40 à 45 nœuds.

Mercredi 05 :

Flux de nord à nord-ouest modéré à assez fort entre l'anticyclone situé par 1029 hPa dans le sud-ouest des Açores et le système dépressionnaire s'étendant de la mer du Nord vers les pays du Maghreb.

Pour les plus rapides situés en bordure sud-est de l'anticyclone des Açores, ils débuteront une longue traversée en direction des Antilles sous un flux de nord-est assez fort, revigoré par l'arrivée d'air frais d'origine polaire descendant jusqu'à la latitude des Canaries. Les vitesses de progression seront rapides mais avec un vent qui viendra de l'arriière du bateau, ils auront à faire des empannages.

Pour le gros de la flotte qui naviguera au large de la péninsule ibérique en direction de Madère, il faudra composer avec un temps qui restera instable mais avec un vent moins fort que la veille, de l'ordre de 20 nœuds. Sous les grains moins nombreux que mardi, les rafales pourront encore atteindre 35 nœuds. La houle de nord-nord-ouest sera moins forte que la veille.

Jeudi 06 :

Changement de régime au large de la péninsule ibérique avec l'arrivée d'une perturbation par l'ouest.

Flux de sud-ouest modéré en matinée avec le passage d'un front chaud donnant des précipitations faibles à modérées. Mer croisée entre la houle de nord-ouest résiduelle et la mer du vent de sud-ouest.

Dans l'après-midi, passage du front froid avec de fortes précipitations et une rotation du vent au nord-ouest à l'arrière du front. Rafales jusqu'à 35 nœuds au passage du front.

Au sud de ce système perturbé, axe de dorsale avec des vents faibles à modérés à la latitude de Madère. Plus au sud, régime d'alizés de nord-est bien établis au sud de la latitude 30°N.

 

Vendredi 07 :

Régime de nord-ouest soutenu et instable entre la péninsule ibérique et Madère. Régime d'alizés de nord-est bien établi au sud de la latitude 30°N. En gagnant vers l'ouest, les navigateurs les plus avancés voient l'alizé prendre une composante est-nord-est avec des empannages à réaliser.

Cyrille DUCHESNE, METEO CONSULT

Autres actualités

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.   

06/12/2017

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

Fidèle aux épreuves organisées par OC Sport Pen Duick depuis de nombreuses années, France Télévisions a renouvelé son engagement ce mercredi, en direct du salon nautique de Paris, par le biais d'un accord cadre portant la signature d'Olivier Montels, Directeur délégué France 3 en charge du réseau régional, et Mathieu Sarrot, Directeur des événements pour la société organisatrice. Concernant toutes les courses mises en œuvre par OC Sport Pen Duick, ce partenariat va bien entendu concerner le 40ème anniversaire de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe et courra jusqu'à la prochaine édition de The Transat en 2020.