Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

05/11 - 11h56

La hiérarchie se met en place

Les Ultimes ont doublé Madère cette nuit et arrondissent au portant l'anticyclone des Açores, dans un vent et une mer sensiblement assagis. Dans le nord-ouest des Canaries, ils glissent sous grand-voile haute et grand gennaker à des vitesses qui ont chuté depuis hier après-midi.

Ce répit physique et psychologique est particulièrement bienvenu pour les sept skippers qui ont laissé énormément d'énergie dans les premières 48 heures de course. Le temps est venu d'engloutir enfin un premier repas chaud, d'enchaîner quelques petites siestes, de faire sécher le bateau et les cirés. Toutefois, il ne faut pas relâcher la pression. Car l'anticyclone des Açores a tendance à prendre ses aises en s'étalant vers le sud-est. Le scénario est simple : plus on navigue en pointe, plus le vent est fort. Plus on est à la traîne, plus il est mou. C'est pourquoi Banque Populaire VII a tendance à distancer ses adversaires. Loïck Peyron bénéficie désormais d'une avance de 100 milles sur Yann Guichard (Spindrift 2) et Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne). Et en queue de flotte, Musandam-Oman Sail et Paprec-Recyclage comptent désormais plus de 200 milles de retard. Ils prient pour ne pas se faire prendre au piège pas les vents calmes.


Une hiérarchie est en train de s'installer chez les Ultimes, comme l'écrivait Jean-François Cuzon (un des routeurs de Sidney) hier après-midi : «  La hiérarchie est en train de se mettre en place par rapport aux capacités des bateaux : les gros partent devant, Idec commence à allonger, Prince de Bretagne aussi, et Edmond de Rothschild, avec ses modifications (foils et plans porteurs sur les safrans), arrive à tenir dès qu'il abat un peu. Ce n'est pas juste qu'une question de voilure en plus. Il y a des coups à jouer, et maintenant, il peut se passer des choses sous les hautes pressions, voilà ce sur quoi l'on travaille avec Damian Foxall. »


Autres actualités

17/08/2018

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric JAIL / La Voix de l’Océan des préparatifs un peu compliqués.

Eric se prépare pour sa qualification à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, course qui partira le 4 novembre 2018. Une course avant la course !

17/08/2018

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego »,  il aborde différemment sa 2ème  Route du Rhum

« Je veux vraiment me servir de mes qualités intérieures » Eric Jail explique comment, grâce à OGE « à l’envers de l’ego », il aborde différemment sa 2ème Route du Rhum

Eric Jail participe à « La Route du Rhum- Destination Guadeloupe » avec un 50 pieds baptisé « La Voix de l'Océan » .  Il offre un sponsoring à OGE « à l'envers de l'ego » Voici quelques extraits d'une entrevue qu'Eric Jail nous a accordée :