Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

05/01

Pierre-Yves Chatelin veut sa revanche sur la Route du Rhum

Fin octobre 2014, Pierre-Yves Chatelin, à bord de «Destination Calais», prendra part à sa troisième «Route du Rhum», épreuve disputée entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre. Avec l'ambition, dans la classe «Rhum», de terminer sur le podium.

Pierre-Yves Chatelin remet ça ! À l'automne de l'année prochaine, le Calaisien prendra le départ de la Route du Rhum. À savoir, l'une des deux épreuves, avec le Vendée Globe, les plus mythiques dans le domaine de la voile et des courses océaniques. Une compétition dans laquelle, le skipper de Destination Calais s'était illustré en 2006 en prenant la treizième place dans la Class 40.

Quatre ans plus tard, fort déjà donc d'une belle expérience, le marin de la Côte d'Opale avait décidé de revivre l'aventure. Cette fois dans la classe Rhum (monocoques et multicoques de 39 à 59 pieds) en raison de l'acquisition d'un RM 1350, un voilier de grande croisière. Bateau spécialement modifié en version course à l'intention du Calaisien.

Malheureusement, le skipper, la mort dans l'âme, avait dû rendre les armes bien avant l'arrivée jugée en Guadeloupe. Alors qu'il menait le bal dans sa catégorie, Pierre-Yves Chatelin, en raison de problèmes électriques récurrents et d'un mal de dos récurrent, n'avait pu repartir de la Horta (Açores) où il s'était arrêté pour une escale technique.

Certainement motivé à l'idée de ne pas rester sur un échec, Pierre-Yves Chatelin a donc de nouveau trouvé l'énergie pour représenter les couleurs calaisiennes sur la transatlantique.

Une longévité qui a déjà valeur d'exploit pour le marin puisque ce dernier, au contraire de beaucoup d'autres participants, doit concilier la navigation, la recherche de sponsors et son métier de professeur d'éducation physique. Sans oublier que le marin met également un point d'honneur à jouer un rôle social en emmenant régulièrement en mer des adolescents en proie à des difficultés. Mais fort d'une énergie propre aux skippers d'exception, le Calaisien, qui aura 60 ans en 2014, partira avec l'ambition de figurer sur le podium de sa catégorie. Respect !

En attendant, Pierre-Yves Chatelin, le 13 juin prochain, prendra le départ des « 1000 miles doublehand race », compétition néerlandaise composée de trois étapes entre les Pays-Bas, la Norvège et les Shetland. Une course, difficile compte tenu de sa configuration, où le Français sera confronté principalement à des Britanniques, Hollandais, Belges et Scandinaves. Concurrence réputée pour être expérimentée mais qui, pour autant, n'effraiera pas un skipper qui en a vu d'autres…

Autres actualités

20/07/2018

Pierrick Tollemer et Resadia partent à la conquête de l’Atlantique Nord

Pierrick Tollemer et Resadia partent à la conquête de l’Atlantique Nord

En novembre prochain seront célébrés les 40 ans de la Route du Rhum, course mythique qui relie Saint-Malo à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Pierrick Tollemer, entrepreneur et consultant conseil rennais, qui participera pour la deuxième fois à la course, a choisi Resadia, 1er Groupe d'experts IT pour l'accompagner dans cette compétition hors norme. 

19/07/2018

Le premier marin en situation de handicap sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Le premier marin en situation de handicap sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Sur son trimaran de 50 pieds, Fabrice Payen skipper de métier prendra le départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Son objectif : prouver qu'on peut vivre sa passion même en situation de handicap. En participant à cette course Fabrice Payen pourra renouer avec ce qu'il est un marin et un sportif. Pour cela il sera accompagné de son équipe vent debout et portera les couleurs de l'association premiers de cordée.