Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

05/11 - 17h56

Le « repos » des guerriers

Cette journée plus calme (12 nœuds de vent d'ouest) tombe finalement à point. Fourbus, éreintés, les skippers en ont profité pour récupérer et surtout sortir la boîte à outils pour bricoler les avaries du bord. Dès ce soir, un front devrait traverser la flotte : 20-25 nœuds de sud-ouest. Une nuit au près dans la brise…[ + VIDEO ]


Les IMOCA avait fait le choix très tôt de conserver de l'Ouest dans leur route vers les Açores pour toujours garder du vent et contourner un anticyclone qui leur barrait la route près des côtes portugaises. Un shéma météo bien différent des Ultimes, ces maxi bateaux aux vitesses affolantes. En 60 pieds, la stratégie est tout autre. Et ce mercredi les choses se compliquent. « Le plus délicat, c'est en ce moment car j'étais en tête donc je suis arrivé en dans la petite dorsale, la zone sans vent, et les autres derrière l'ont eu un petit peu moins. Je pense que Maitre Coq dans le sud a bien été épargné, en tout cas il a fait une belle différence et a bien creusé l'écart. Il faut voir maintenant comment ça sort, car cela n'est pas encore fini, mais vrai semblablement il fallait passer un peu plus sud. » expliquait François Gabart (MACIF) à la vacation ce midi.

Les IMOCA ont donc travaillé leur trajectoire pour se placer au mieux à la fois pour être les premiers à toucher le vent du front et naviguer en bordure de dorsale. Pas simple… Maître Coq affiche en effet un léger décalage au sud par rapport à François et Marc Guillemot (Safran). L'idée est de se glisser dans un trou de souris le long de l'archipel des Açores. Encore une trentaine d'heures au près, avant la délivrance et les allures portantes

 


"C'est sport, mais ça avance" pour Marc Guillemot par routedurhum 


Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.