Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

06/11 - 12h49

La minute nécessaire de Sidney, Lionel enfin reposé, Loïck Peyron et Yann Eliès en grande en forme

« Salut les Terriens. Un petit 6 nœuds de vent,  c'est un peu maigre, pourtant mon étalon s'en accommode et continue de faire le job. Incroyable bateau dans la brise et dans la pétole ! Magnifique (...)(++ VIDEOS)



" (...) Cette nuit mon bras était assez douloureux, je dormais la tête en bas pour aider au drainage, pas facile de retrouver ses repères quand je me réveillais pour réagir à une hausse de vent. A chaque réveil, je gardais le bras en l'air. Puis en fin de nuit, je me suis pris un petit bout de gingembre confit. Ça envoie encore plus que le camembert Président ! Après l'empannage de ce matin, il est clair que les choses s'arrangent, comme si le Gingembre avait fait sauter un barrage dans un vaisseau et que le processus de drainage était enfin lancé. On verra !
7 nœuds ce n'est pas grand-chose et ce n'est pas pour rassurer un marin qui n'a pas envie de se faire larguer par le reste de la troupe. Yann et son Paprec font le tour de la paroisse ? A fond de balle, Lionel et son Prince se sont déjà fait la malle. J'espère ne pas être le dernier couillon à rester profiter de ces petits airs.

Quoi qu'il en soit, je ne vais pas me plaindre, j'aurais pu naître Kurde ou Syrien, je ne serais pas ici à me dorer la pilule. J'ai eu un peu de retour sur les déboires de mes camarades, je viens de lire le communiqué de Jérémie Beyou, il en bave. J'ai aussi une pensée pour Seb Rogues qui aura presque tout gagné sur son Class 40 et pour Thomas évidement. J'étais tout proche de lui quand l'accident est arriv', je n'ose imaginer la peur que ce doit être au moment du choc !!!A tous : tenez bon les gars, la vie continue, il suffit de la regarder avec la bonne oeil pour voir comme elle est belle. Je ne sais pas si ça suffit de la regarder avec le bon oeil mais ça aide.» 
Mot du bord envoyé par Sidney Gavignet / Musandam Oman Sail


Sidney Gavignet, première vidéo, envoyée de son... par routedurhum

 


Lionel Lemonchois, Prince de Bretagne, à la vacation du matin : « Ça va bien, je suis sorti de la molle hier, j'ai un peu largué mes camarades, surtout j'ai enfin pu dormir correctement, je me sens reposé, en forme, avec un bateau qui tient la route avec des vitesses correctes. Les trois premières nuits, je n'ai pas l'impression d'avoir dormi, je fermais les yeux sans trouver le sommeil, ça devenait stressant, les choses sont plus faciles maintenant. Je suis  sous grand gennaker, grand-voile haute, le temps est gris avec des grains, le vent n'est pas trop fort, c'est du vent de Nord pour l'instant. Ça déboule à 27 nœuds, On a commencé à enlever les cirés, sauf cette nuit, dès que le jour se lève, il fait bon, ça mouille moins, on passe la journée sans ciré, c'est plus agréable. La suite, ça ne sera pas du tout droit, tout droit, il devrait y avoir deux ou trois petits empannages… On est encore en bordure d'anticyclone, encore un effort et ça devrait le faire. Je vais faire une petit sieste maintenant… »


35 noeuds à bord de Prince de Bretagne, ça... par routedurhum 

 


Loïck Peyron, Banque Populaire VII à la vacation du matin : « On est à la recherche des alizés perdus… J'ai passé une nuit compliquée dans des grains, de la pluie, du vent, pas de vent, il y a eu du travail, c'était laborieux mais magnifique… C'est agréable, la journée est ensoleillée et la nuit éclairée par la lune… Le soleil se lève depuis une heure et ça commence à taper. Les journées sont chaudes. La ligne de grains est derrière moi, c'est impressionnant. On est en train de contourner cette petite bulle. Tout ce qu'on peut mettre comme voile on la met. Mon camarade Yann n'a pas été ralenti cette nuit  et j'ai une pensée pour lui qui doit manœuvrer son gros bateau. De mon côté, je n'ai pas empanné depuis Madère. Je suis en tête mais les jeux ne sont pas fait du tout. Mais c'est sûr, c'est agréable d'être dans ma position. Mener tout seul ce gros bébé, c'est vraiment impressionnant. Je vais bien, voire même très bien. Je ne rechigne pas à la manœuvre. J'ai trop mangé hier, je vais faire diète aujourd'hui, et essayer de faire la sieste. Dès que j'ai 30 secondes, je vais au lit. Et je vais essayer de vous envoyer une photos ou deux. »



Yann  Eliès, Paprec Recyclage, joint par son équipe :  «  C'est la première fois depuis le départ que je me sens en aussi grande forme. J'essaye d'attraper les alizés mais ce n'est pas encore ça. Avec mes routeurs, on a le sentiment d'avoir navigué comme on le voulait hier, d'être allé où on voulait et ça a payé. J'ai fait pas mal de petites siestes et plusieurs fois au réveil, je mettais 1 à 2 minutes à réaliser où j'étais, ce que je faisais là. Ça veut dire que j'étais vraiment allé dans le dur et ça ne m'arrive pas souvent. Ça y est, il fait beau, les embruns sont chauds. Je suis passé en ciré car il y a encore de l'humidité mais c'est beaucoup plus agréable. Hier soir après l'empannage, je me suis changé. Je n'avais pas encore enlevé ma sèche depuis le départ. Ça a fait du bien d'être propre même si le lavage à la lingette n'est pas ce qu'il y a de mieux (…)  Je mange super bien.  Il faut d'ailleurs que je vois avec les routeurs combien de temps va durer la plaisanterie car je mange comme un gourmand depuis 24 heures. Mais pour l'instant c'est parfait, j'ai suffisamment de beurre et de pain ! J'ai cuisiné les bananes avec une tablette de chocolat. Je fais mon célibataire, je me fais des petits plats que je mange dans la casserole en léchant le fond avec les doigts. »


Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.