Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

06/11 - 14h33

Bob Escoffier hélitreuillé suite à une voie d’eau

A 12h55 ce jeudi  6 novembre au large du cap Finisterre, la balise de Groupe Guisnel, le monocoque Classe Rhum de Bob Escoffier, a été déclenchée par son skipper. Le CROSS a immédiatement pris contact avec la direction de course de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Benjamin Hardouin, situé à proximité a alors été dérouté.

Le skipper de Krit'R V a très vite pu établir un contact avec le Malouin qui lui a alors fait savoir que Groupe Guisnel était victime d'une importante voie d'eau dont la source n'est pas encore identifiée.

Dans le même temps, le remorqueur « Sar Gavia », en route pour rapatrier le trimaran Olmix et alors situé à moins d'un mille du monocoque en difficulté, a été dérouté et un hélicoptère a également été dépêché sur zone. Bob Escoffier est sain et sauf et a été hélitreuillé. Il se rend actuellement la base de Vivero.

Autres actualités

04/05/2018

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

Yann Eliès au départ de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe avec UCAR

« Je serai au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ! » lâche souriant Yann Eliès. En effet, le skipper briochin embarque auprès de lui un nouveau partenaire dans la voile : UCAR. Cette société, spécialiste de la location de véhicules pour tous publics, et précurseur des nouveaux usages de l'automobile individuelle et de la voiture partagée, a décidé « de se lancer dans la grande aventure de la course au large auprès d'un de ses skippers les plus talentueux » précise son Président, Jean-Claude Puerto.

01/05/2018

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Inscriptions : check ! Qualifications : en cours…

Si les 122 concurrents en lice pour l'édition du 40ème anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont en poche le premier sésame validant leur présence sur la ligne de départ du 4 novembre 2018, il reste à bon nombre d'entre eux encore quelques formalités à remplir. Ainsi, ceux qui s'aligneront sur l'épreuve à la barre d'un bateau flambant neuf ou récemment acheté, sans avoir encore inscrit à leur livre de bord suffisamment d'heures de navigation, vont-ils devoir s'acquitter d'un parcours de qualification de 1200 milles en solitaire. Une obligation fixée par l'avis de course et validée par Jacques Caraës, Directeur de course.