Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

08/11 - 08h55

Des nouvelles d’Olmix

Le trimaran Olmix a été sorti de l'eau vendredi après-midi. Ce fut une opération longue et délicate car le bateau était rempli d'eau : la grue affichait 9,5 tonnes alors que le poids normal du bateau est de 6 tonnes.


La grue a soulevé Olmix quasiment centimètre par centimètre afin que l'eau soit pompée simultanément. Au fur et à mesure que le bateau sortait de l'eau, Pierre Antoine et Jean-Yves Derrien ont pu constater les dégâts : au total 7 à 8 trous, dont un de 30 centimètres de diamètre, au niveau du carré. Presque tous ces trous sont sous la ligne de flottaison et le bois est éclaté tout autour. La manip a duré plus de 3 heures !

Une fois son ber, Pierre Antoine a fait un état des lieux de l'intérieur du bateau : "c'est Hiroshima !" pas un câble électrique n'a résisté à l'impact de la foudre ! Tous les appareils électriques ont explosé y compris ceux qui étaient éteints : écran radar, ordinateur, alternateur... Le moteur a passé trois jours sous l'eau, donc c'est fini pour lui. Un doute subsiste sur l'état d'un des flotteurs, il va falloir pousser les investigations un peu plus loin pour savoir ce qu'il en est exactement. De même pour le mât : il est resté bien droit et le gréement est normal, mais c'est par lui que la foudre est arrivée et on peut raisonnablement avoir des doutes sur la solidité de sa structure.

Bob Escoffier, présent à La Corogne suite au naufrage de Groupe Guisnel, a réalisé une première expertise à la demande de l'assurance. Selon lui, le bateau est réparable, ce sera un gros chantier, mais il y a de bons charpentiers navals qui maîtrisent parfaitement la technique. C'est la bonne nouvelle du jour ! Benjamin Hardouin, également victime d'avaries importantes sur Krit'R V, est venu encourager et aider Pierre Antoine cet après-midi. Décidément, La Corogne est "the place to be" !

Et maintenant ? Pierre Antoine et toute l'équipe d'Olmix sont heureux et soulagés de l'issue de cette histoire incroyable. Le bateau va être mis en sécurité, l'équipe va prendre le temps de récupérer un peu, et décider de la meilleure solution pour rapatrier le trimaran à Lorient : en navigation après des réparations provisoires ou sur un cargo. Et dans quelques mois, Olmix naviguera à nouveau !


Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.