Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

10/11 - 08h58

Météo du Lundi 10/11

Lundi, l'anticyclone des Açores 1024 hPa centré au sud-ouest de l'archipel à 12 TU est coupé en deux par un front froid peu actif. Ce front est la liaison entre une perturbation active au large du Portugal et une forte dépression au sud de Terre-Neuve. En direction de l'Afrique du nord, un profond thalweg se positionne sur l'Algérie tandis qu'un bas géopotentiel avec de violentes orages circule sur les latitudes tropicales par 17°N/47°W. Au cours de cette journée, le front froid glisse vers le sud-est. Il engendre un affaiblissement de l'anticyclone vers le sud et son étalement. L'évolution contribue au léger décalage vers l'ouest du bas géopotentiel. 

Mardi, la dépression au sud de Terre Neuve se dirige rapidement vers les Açores. Elle repousse la perturbation Portugaise vers la Méditerranée et l'anticyclone vers le sud-ouest. Le bas géopotentiel, avec ces violents orages, se rapproche de l'arc antillais. Cette évolution renforce l'instabilité de la masse d'air pour les Ultimes, les Imocas et Multi 50 qui devront redouter de violents grains et rafales.

Lundi 10 Novembre :

Après l'arrivée de L.Peyron cette nuit, les Ultimes progressent dans un alizé très irrégulier de 15 nds en moyenne mais avec de fortes variations dans sa direction. Ces dernières sont la conséquence d'une situation particulièrement instable sur l'arc antillais qui engendre à la fois de violents grains à 400 milles au nord-est de la Guadeloupe mais également quelques zones avec peu de vent. Cette situation favorise les concurrents les plus avancés.

Pour la tête des Imocas et des Multi 50, l'alizé est plus soutenu à 20 nds au secteur Est alors que pour les sudistes, comme G.Lamiré en Multi 50, il s'oriente davantage au NE ce qui l'obligera à des bords de recalage pour remonter vers le nord. Cette flotte rentre dans une zone où l'instabilité se renforce avec des grains parfois très forts et des rafales possibles à 35 nds. Comme ces dernières 30h, c'est la gestion de ces grains qui fera la différence.

Pour la tête des Class40 et Rhum, l'alizé assez soutenu et irrégulier d'est-nord-est à nord-est les obligent à rester près de la route directe tout en multipliant les empannages. La masse d'air est instable mais avec des grains en atténuation.

Les concurrents positionnés plus au nord, jusqu'au large Portugal, devront gérer le passage d'une perturbation modérément active avec son front chaud et son front froid associés. Ces vents atteindront 25 nds au passage du front froid en fin d'après-midi, avec des rafales à 30-35 nds. La mer sera très forte et croisée avec des vagues de 4 à 5m liées à une forte houle de nord-nord-ouest.

Mardi 11 Novembre :

L'évolution de la situation provoque une variation de l'alizé plus forte que lundi de l'arc Antillais jusqu'à la Guadeloupe. Entre 15 et 20 nds de nord-est, il tend à s'orienter vers l'est-sud-est l'après-midi. Le régime instable génére toujours une situation de grains pour les Ultimes, mais dans l'ensemble d'intensité modérée.

Ce ne sera pas le cas pour la tête des Imocas et des Multi 50, sous l'influence du bas géopoteniel au nord-est des Antilles qui engendre de fréquents et parfois violents grains avec des rafales possibles à 40/45 nds. La situation est très délicate à gérer car elle est également propice à des molles piégieuses.

Pour la tête des Class40 et Rhum, il faut faire une route au sud de l'orthodromie pour éviter la baisse de l'alizé en marge d'une dorsale au nord. L'alizé reste cependant toujours difficile à gérer car très très variable. Les retardés doivent eux gérer le passage du front froid d'une perturbation atténuée, dans une navigation le plus souvent au prés mais avec une mer moins défavorable que lundi.

Mercredi 12 Novembre :

La configuration générale se décalera un peu vers le sud. Elle rendra toujours la progression délicate pour les concurrents entre le 25 et 30°N en marge de l'anticyclone. Près de Madère, il conviendra de gérer le passage d'une nouvelle perturbation venant des Açores.

Sur l'arc Antillais et l'arrivée, l'instabilité restera d'intensité modérée dans un alizé faiblissant.

Les plus fortes cellules convectives s'observeront entre le 45 et 55°W.

Jeudi 13 Novembre :

L'arrivée des premiers Multi50 se fera sous un alizé assez faible, parfois orienté au sud-est et une situation de grains modérés.

La perturbation précédemment sur les Açores traversera Madère et rendra en marge la progression toujours assez délicate pour les Class40 et Rhum.

Vendredi 14  Novembre :

L'alizé se reconstituera et se renforcera grâce à l'arrivée d'une masse d'air dynamique et plus froid arrivant par le proche altantique.

 

Pascal Scaviner, METEO CONSULT

 

 

 

Autres actualités

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.   

06/12/2017

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

Fidèle aux épreuves organisées par OC Sport Pen Duick depuis de nombreuses années, France Télévisions a renouvelé son engagement ce mercredi, en direct du salon nautique de Paris, par le biais d'un accord cadre portant la signature d'Olivier Montels, Directeur délégué France 3 en charge du réseau régional, et Mathieu Sarrot, Directeur des événements pour la société organisatrice. Concernant toutes les courses mises en œuvre par OC Sport Pen Duick, ce partenariat va bien entendu concerner le 40ème anniversaire de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe et courra jusqu'à la prochaine édition de The Transat en 2020.