Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

11/11 - 06h26

Les premiers mots de Sébastien Josse : « beaucoup de bonheur »

« Le deux premiers jours, il a fallu faire le dos rond tout en gardant un peu de rythme. Il fallait trouver le bon dosage. Après, ce n'était que du bonheur. Quand on est dans les alizés, avec ces machines là, c'est exceptionnel. Sur le papier, on ne joue pas du tout dans la même cour avec les grands bateaux. Les bateaux de 40 m et 31 m sont logiquement devant. Je pense qu'ils n'ont pas trop forcé. Il réglait leur vitesse avec nous, les petites libellules de derrière. Il y a un côté sympa de sentir qu'on les a titillés un peu (...)


(...) Je suis plutôt surpris de mon état physique, parce qu'au début, je me disais que c'était trop dur de dormir sur un bateau comme ça. Je m'interdisais de dormir parce que je pensais que c'était trop dangereux. Mais la fatigue m'a rattrapée, je me suis mis à dormir au bout de trois jours. Quand le bateau est bien réglé, que l'on a le bon équilibre, ça se passe super bien. La fatigue que j'ai maintenant est liée au tour de l'île car j'ai beaucoup manœuvré


Arrivée de Edmond De Rothschild - Sébastien... par routedurhum  

 

Le sentiment en mer était génial : tu es sur ton bolide, ta mobylette. Ce sont des oiseaux volants ces bateaux, au portant dans les alizés, rien ne peut décrire les sensations. La moindre vague, la moindre petite risée, le bateau s'emballe, mais finalement il faut le laisser vivre et lui faire confiance. Je ne me suis jamais senti en danger.
Cela fait trois ans que je navigue sur ce bateau, je m'entraîne 150 jours par an, j'ai la chance de faire ça. Du coup, j'ai des automatismes, parfois je suis plus à l'aise que les autres parce que j'ai beaucoup répété mes gammes.
Avec les deux premiers Ultime, il n'y a pas eu de régate. Derrière, nous nous sommes battu, nous avions un beau groupe où ça attaquait. »

Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.