Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

11/11 - 08h58

Météo du Mardi 11/11

Mardi, l'anticyclone 1020 hPa au sud-ouest de l'archipel des Açores s'étend du 34°N/55W au 27°N/24W à l'ouest des Canaries. Sous l'influence du passage de deux perturbations sur les Açores et au sud Madère, il se rétracte sur sa bordure est. Cette évolution contribue à la baisse des pressions à l'ouest des Canaries pour les Class 40 et Rhum et à maintenir un alizé très fluctuant dans son orientation. La présence d'une houle significative de nord-nord-ouest rend de surcroît délicate la progression des concurrents sous babord amure. 

Cette évolution se poursuivra Mercredi avec un anticyclone à 1020 hPa centré par 30N/40W et en marge un alizé faible et irrégulier de secteur Est sur l'arc antillais. L'instabilité de la masse d'air sera en baisse pour la progression des Multi 50 vers l'arrivée. A l'ouest des Canaries, la présence d'une dorsale peu mobile rend toujours complexe la progression d'une partie de la flotte des Class 40 et Rhum.

Mardi 11 Novembre :

Pour les deux Ultimes de Y. Elies et F. Joyon, dont les arrivées sont prévues au plus tôt en fin d'après-midi heure française, l'alizé de nord-est de 15 nds se maintient encore quelques heures avant de tourner à l'est sur la Guadeloupe. Le contournement de l'île va s'opérer ensuite avec une baisse classique de celui sous le vent de la côte. Il faudra alors composer avec la molle et les brises près de la marque de passage à Basse Terre avant de remonter au près sur l'arrivée dans un alizé retrouvé pour 15 nds et une mer assez agitée par houle d'est.

En tête des Multi 50, le duel entre E. Le Roux et L. Roucayrol continue ce mercredi mais dans des conditions beaucoup plus instables que ces dernières 48h. C'est une journée de vitesse, avec des progressions constantes entre 17 et 20 nœuds grâce à l'alizé d'est assez fort, parfois à 25 nds, et une route proche de celle directe. La proximité de cellules orageuses qui remontent du sud incitera à une grande vigilance pour ne pas se laisser distancer ou rattraper à 48h de l'arrivée.

La tête des Imocas, se trouve un peu plus éloignée de ces cellules orageuses mais dans une situation toujours à grains. F. Gabart et J. Beyou, comme E. Le Roux et L. Roucayrol, continuent de se marquer. Dans une situation assez identique, avec un alizé d'est pour 15nds, l'écart doit se stabiliser.

Les premiers des Class40 et Rhum bénéficient d'un alizé de nord-est qui va se renforcer à 20 nds. Cette situation favorable leur permet de se recaler au nord de la route directe. Pour le reste des concurrents de ces catégories, positionnés à l'ouest des Canaries, les conditions sont différentes dans un flux de nord faible. Ils doivent gérer la présence d'une dorsale et d'une houle soutenue de nord-nord-ouest et pour les plus attardés la faible évolution d'une perturbation peu active. Cette situation oblige à de nombreux empannages pour tenter de garder de la vitesse.

Mercredi 12 Novembre :

Pour E. Le Roux et L. Roucayrol, la Guadeloupe se rapproche. C'est une journée qui peut-être décisive dans la mesure où l'alizé va faiblir progressivement, mais surtout il tourne au sud-est. L'instabilité est moins forte que la veille et la masse d'air moins humide. De sa part sa position L. Roucayrol a un meilleur angle de rapprochement vers la Guadeloupe mais l'écart avec E. Le Roux, positionné sous le vent, reste assez important à 24h de l'arrivée.

F. Gabart et J. Beyou évoluent dans des conditions assez similaires.

Pour les Class40 et Rhum, l'alizé de nord-est redevient très instable en force et direction et oblige à de nombreux empannages. A l'ouest des Canaries, cela reste toujours complexe dans de faibles conditions de vent générées par la dorsale. Les conditions de navigation sont parfois défavorables avec la houle de nord-nord-ouest.

Jeudi 13 Novembre :

L'arrivée des premiers Multi50 se fera sous un alizé assez faible revenu au secteur Est. Cette situation sera propice, selon l'heure précise d'arrivée, à de faibles conditions de vent. Il faudra gérer la complexité des régimes de brises et éviter de tomber durablement dans la pétole, mais également être vigilant quant à l'instabilité de la masse d'air qui se renforcera avec de possibles orages. Le duel n'est donc pas terminé et tout reste ouvert pour la gagne.

Même évolution générale pour l'autre duel chez les Imocas, dans un alizé d'est-sud-est assez faible à l'approche de la Guadeloupe.

Pour les Class40 et Rhum, les différences de situation entre les premiers et le reste de la flotte favoriseront l'accroissement des écarts.

Vendredi 14  Novembre :

Les arrivées de F. Gabart et J. Beyou se feront dans un alizé d'est faible à modéré et une situation instable propice aux développements d'orages.

Pour les Class40 et Rhum, l'alizé tournera à l'est pour les premiers tandis que le reste de la flotte trouvera des conditions de vent moins défavorables que les jours précédents.

Samedi 15  Novembre :

Régime d'alizé modéré de nord-est pour tous, plus soutenu vers le 20N/40W que sur l'arc antillais.

 

Pascal Scaviner, METEO CONSULT

 

Autres actualités

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.   

06/12/2017

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

France Télévisions et OC Sport Pen Duick renouvellent leur partenariat jusqu’en 2020

Fidèle aux épreuves organisées par OC Sport Pen Duick depuis de nombreuses années, France Télévisions a renouvelé son engagement ce mercredi, en direct du salon nautique de Paris, par le biais d'un accord cadre portant la signature d'Olivier Montels, Directeur délégué France 3 en charge du réseau régional, et Mathieu Sarrot, Directeur des événements pour la société organisatrice. Concernant toutes les courses mises en œuvre par OC Sport Pen Duick, ce partenariat va bien entendu concerner le 40ème anniversaire de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe et courra jusqu'à la prochaine édition de The Transat en 2020.