Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

26/02

Halvard face à Miranda

La Transat Jacques Vabre trouve véritablement sa conclusion pour Halvard et Miranda avec l'arrivée la semaine dernière à Lorient de leur cher voilier « Campagne de France« , de retour du Brésil. La phase d'hivernage du bateau va pouvoir commencer, une fois le convoyage entre Lorient et Caen effectué. Le duo de skippers partage ainsi son temps entre la technique et la préparation d'une saison 2014 marquée par un joli morceau de bravoure, la 10ème édition de la Route du Rhum en novembre prochain (départ dimanche 2 novembre.)

Le mot d'Halvard :

Après une petite période de flottement due à l'incertitude des dates du retour en France du cargo Prima Dora, qui ramenait du Brésil « Campagne de France » et une grande partie de la flotte de la Transat Jacques Vabre, nous sommes heureux de vous annoncer que ce fameux cargo , qui aurait aussi bien pu s'appeler « Prima Dona » ou « Prima Diva » tant il s'est fait attendre et désiré, a enfin touché le port de Lorient et qu'il a pu y débarquer sa précieuse cargaison.

Campagne de France a pu rejoindre son élément mardi soir et est allé s'amarrer aux pontons de l'ex Base Sous Marine de Lorient, qui est maintenant probablement l'un des plus dynamiques centres de voile du monde. Nous avons eu de la chance d'avoir pu être l'un des derniers bateaux débarqués mardi soir, car toutes les opérations de déchargement n'ont pu se faire mercredi en raison d'une grève des Dockers.
Mais, très attentifs à ce qui se passent en notre bas Monde, les Dieux du Vent et de la Mer avaient de toutes façons décidé que ce mercredi serait marqué par un nouveau coup de vent à décorner les boeufs et cette météo épouvantable n'aurait permis aucune manutention quoiqu'il arrive. Espérons que cette contradiction météorologique n'engendra pas trop de frustration chez ceux qui pensent que user de leur pouvoir de nuisance pour protéger les divers « acquis sociaux » est le meilleur moyen de faire avancer les choses, car c'est bien la météo qui a décidé que quoi qu'il arrive ce mercerdi serait un jour chômé sur le Port de Lorient.
En attendant, ce sont bien les éléments qui finissent toujours par avoir le dernier mot et nous en fument nous aussi victimes, car le temps était si épouvantable qu'il nous était impossible de travailler sur Campagne de France pour le réarmer avant de reprendre la Mer vers la Normandie.

Le jeudi fut largement occupé à résoudre les problèmes de déchargement du ber depuis le cargo, de son démontage et de l'organisation de la logistique pour qu'il soit rapatrié vers Caen par la route cette semaine. Cela ne parait pas, mais toute la logistique qu'il peut y avoir en amont et en aval d'une Transat, c'est tout de même un sacré Bazar…

Vendredi, nouveau coup de vent… Nous sommes décidément bien en hiver…

Nous rongeons donc un peu notre frein en attendant de pouvoir préparer Campagne de France pour reprendre la Mer et le convoyer vers Caen, où nous devons y effectuer, enfin, notre chantier d'hiver pour le préparer pour cette saison de course.

Mais pendant ce temps… certaines autres chose avancent.

Ainsi, la grande nouvelle de cette semaine est que nous avons enfin trouver  un bateau pour que nous puissions nous aligner tous les deux, Miranda et moi, au départ de la Route du Rhum, Destination Guadeloupe.

Comme il n'échappe à personne que cette grande classique de la course au Large est une course en solitaire, tout le monde peut comprendre que nous étions face à un certain dilemne. Depuis le début de cette aventure, c'est la solidarité et la force de notre équipe qui a permis à notre bateau de voir le jour, de naviguer et de porter avec fierté les couleurs de Campagne de France, un Partenaire qui a eu le courage d'embarquer avec nous et qui nous suit fidèlement depuis déjà quelques années. Ensemble nous avons construit le bateau, souvent dans des conditions difficiles, et c'est ensuite ensemble que nous avons effectué toutes les navigations et courses à bord de Campagne de France. Après une si longue et si intense aventure commune, comment imaginer que l'un de nous deux allait se sacrifier pour permettre à l'autre de courir une des courses les plus mythiques de la Course au Large?

Pour ce qui est des jeux de hasard, je n'ai jamais été très chanceux, peut-être parce que je ne suis pas assez doué pour les transformer en jeux d'adresse, mais c'est comme ça. Donc, pour éviter un quelconque « tirage à la courte paille »  qui n'aurait eu pour conséquence que d'avoir deux perdants (aucun de nous deux n'aurait été content de prendre le départ du Rhum en sachant qu'il ne devait sa place sur la ligne de départ que grâce à l'abandon de l'autre) nous avions décidé que Miranda courrait quoiqu'il arrive sur l'actuel Campagne de France, le n° 101. Bateau qu'elle connait parfaitement, et c'est bien là le caractère féminin que de jouer la sécurité plutôt que l'inconnu…
Sensible à cette situation un peu cornélienne, Notre sponsor nous a assuré que si nous pouvions trouver une solution raisonnable en mutualisant les deux projets, il pourrait nous aider à trouver les partenaires et compléments de financement nécessaires pour être tous les deux présents à Saint Malo en Novembre prochain, et en tant qu'engagés dans la Route du Rhum, Destination Guadeloupe en plus!

Restait donc à trouver un deuxième bateau qui soit performant, disponible en location et le tout en restant dans des contraintes budgétaires raisonnables.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que cette quête a abouti… nous vous en dirons plus prochainement…


Mais nous pouvons tout de même vous dire que dans l'esprit qui a toujours animé nos divers projets, le facteur humain est tout aussi important que les contingences techniques et financières, si ce n'est plus. Dans la mesure du possible, nous souhaitons donc toujours privilégier dans nos choix les personnalités avec qui nous avons bien travaillé jusqu'à maintenant et qu'il est donc fort possible que dans cette nouvelle aventure vous retrouviez beaucoup de partenaires qui nous ont permis d'arriver là où nous en sommes aujourd'hui…

A suivre… Quel bateau pour Halvard? Un Class40 pour sûr… mais il y en a presque 150 qui existent, alors lequel…

 

SOURCE : http://www.mabiremerron.com/

 

Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.