Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

12/11 - 16h15

Le mur canarien

Le développement d'une dorsale prolongeant l'anticyclone des Açores vers les Canaries et jusqu'au Maroc a créé une scission dans la flotte des Classe Rhum, toujours largement dominés par Anne Caseneuve qui s'envole vers les Antilles poussée par des alizés instables. Seuls quatre autres solitaires ont pu échapper à la nasse…

C'est la fracture navale ! La séparation définitive, la rupture impromptue, la cassure fatale. La fissure qui s'était créée après Madère est devenue un fossé aux Canaries… Car déstabilisé par une dépression tropicale (qui a perturbé Lionel Lemonchois et gêne encore les Multi50 et les IMOCA positionnés les plus à l'Ouest), l'anticyclone de Açores s'est totalement déformé en un serpentin qui ondule de Terre-Neuve à la Lybie (sic !) avec moult petites cellules de calmes aussi éphémères que volages. Tous les solitaires qui n'ont pas encore atteint le tropique du Cancer (23°26 Nord) sont touchés plus ou moins violemment par cet arrêt buffet imprévu !

La grande vadrouille


Et la situation ne va pas s'améliorer avant vendredi soir pour tous ceux qui n'ont pas encore dépassé l'archipel des Canaries : les retardataires pour cause d'escale technique comme Luc Coquelin (Guadeloupe Dynamique), Pierrick Tollemer (Ensemble pour Entreprendre), Éric Jail (Défi Cat), Daniel Ecalard (Défi Martinique), Christophe Souchaud (Rhum Solitaire-Rhum Solidaire) ainsi que le Finlandais Ari Huusela (Neste Oil) qui n'a quasiment pas changé de cap depuis le cap Finisterre, vont être en sérieuse difficulté. Le mur, ou plutôt la colline anticyclonique, ne leur apporte que des vents inférieurs à dix nœuds, voire à deux, et particulièrement instables entre le Nord-Ouest et l'Est… La nuit et la journée de vendredi vont être terribles pour les nerfs et peu propulsives pour les bateaux.


L'ancien leader italien Andrea Mura (Vento di Sardegna) est probablement le plus à plaindre car il n'est qu'à quelques dizaines de milles de la sortie de ce tunnel sans vent : il devrait laisser sa place de dauphin à Wilfrid Clerton (Cap au Cap Location) qui a judicieusement glissé vers le Sud la nuit dernière. L'ex-Kriter VIII devance ainsi d'une quarantaine de milles le petit trimaran jaune de Jean-Paul Froc (Groupe Berto) et le monocoque de 60 pieds du Britannique Robin Knox-Johnston (Grey Power). A l'opposé, alors qu'ils ne sont que 80 milles plus au Nord, le Guadeloupéen Willy Bissainte (Tradysion Gwadloup) et le Calaisien Pierre-Yves Chatelin (Destination Calais) sont totalement plantés dans un trou sans vent…


Routé par Jean-Yves Bernot, Charlie Capelle (Acapella) a anticipé ce changement radical : il a plongé plein Sud quasiment depuis Madère et n'a débordé les Canaries que d'une centaine de milles dans l'Ouest. A bord de son petit trimaran jaune, il peut glisser jusqu'à la latitude de Nouadhibou avant de mettre le clignotant à droite, vers les Antilles ! La route est certes plus longue mais sûrement plus ventée et plus rapide…


Autres actualités

24/09/2018

Les Iles de Guadeloupe sur le devant de la scène nationale et internationale !

Les Iles de Guadeloupe sur le devant de la scène nationale et internationale !

  Depuis le 5 novembre 1978, où 38 marins, professionnels et amateurs, se sont lancés dans la plus mythique des courses transatlantiques à la voile, les Iles de Guadeloupe célèbrent avec ferveur l'arrivée de cet événement exceptionnel. Partenaire exclusif majeur de la Route du Rhum, la Région Guadeloupe entend profiter de cette formidable opportunité médiatique, en mettant en place un important dispositif de promotion de son territoire. Ainsi, à Saint-Malo, du 24 octobre au 4 novembre, un village de 950 m2 sera dédié aux entreprises guadeloupéennes et à leurs savoir-faire. Une présence forte, dont les professionnels et le grand public pourront profiter de bien des façons...

20/09/2018

Eric JAIL est qualifié pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe !

Eric JAIL est qualifié pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe !

Eric revient juste de son parcours de qualification et confirme sa participation à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe sur son bateauLa Voix de l'Océan.