Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

03/03

Le « sale gosse » sur la Route du Rhum

Âgé de 24 ans, Benjamin Hardouin, dit « Benja », sera l'un des plus jeunes à s'aligner sur la prochaine Route du Rhum, en novembre. Dans la catégorie Rhum, il espère faire briller les couleurs de Saint-Malo et Cancale avec des soutiens de poids.

SOURCE : Le Télégramme

 La mer est une redoutable maîtresse. Benjamin Hardouin, le « sale gosse », comme le qualifie Jacqueline Tabarly, sa marraine, a dû faire le dos rond pour se conforter à sa loi et être aujourd'hui un marin expérimenté. La preuve : le Cancalais est capitaine de gréements traditionnels.

« Le Rhum a toujours été un rêve »

Celui qui participera à la prochaine Route du Rhum pilote la goélette Étoile de France et est maître d'équipage sur la frégate corsaire Étoile du Roy, deux navires qui font partie de l'armada du Malouin Bob Escoffier, son autre parrain avec Franck-Yves Escoffier. Ce dernier, vainqueur trois fois de la course transatlantique est élogieux sur son poulain, doté selon lui de « sens des responsabilités, bon sens marin, réflexes et envie ». « Depuis 1998, le Rhum, ça a toujours été un rêve, confie le jeune skipper de 24 ans, les yeux pétillant. J'étais à l'arrivée en 2010 ». Le boat captain avait en effet préparé, durant deux mois, le trimaran de Gilles Lamiré, « Défi Cancale ». De quoi avoir envie d'avaler sa première rasade de Rhum.

Un régatier déjà expérimenté

Car si l'homme se montre habile dans la préparation de bateaux de courses et le maniement de vieux gréements, il n'est en est pas moins un régatier expérimenté. Il a été équipier n° 1 sur Pen Duick pendant trois saisons et premier du national Hobie cat 16 quand il était jeune. Il va assurer le suivi sécurité mer lors des prochaines courses AG2R et du Figaro sur le bateau Étoile, un catamaran moteur de 20 m réservé aux médias. Son bateau, Étoile Méditerranée, est actuellement en fin de construction au chantier Mayday Boat de Saint-Malo. Benjamin Hardouin va louer ce catamaran de course-croisière de dernière génération (50 pieds) dont la mise à l'eau est prévue le mois prochain. C'est sur ce 15 m qu'il devra réaliser ses 1.000 milles en solitaire, épreuve de qualification indispensable pour être admis dans la course.

« Teigneux, sain et aimant »

Pour l'heure, l'homme est à la recherche de sponsors. Vendredi dernier, il avait organisé un rassemblement à bord de l'Étoile du Roy. Une soirée animée par Serge Herbin, « la voix de la voile », qui a permis de mieux faire connaître le défi du « sale gosse » aujourd'hui « bon marin, teigneux, sain et aimant ». Ce sont toujours les paroles de sa prestigieuse marraine.

Autres actualités

14/12/2017

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

La famille des licenciés exclusifs s’agrandit !

Dévoilée en octobre dernier, dans le cadre du lancement du Club Rhum – Groupe Télégramme à Saint-Malo, la liste des premiers licenciés exclusifs de l'édition des 40 ans s'enrichit aujourd'hui de nouveaux acteurs. Ainsi, Mix, Crêperie Le Guen, Malo et Plein Fruit, viennent-ils agrandir la famille des produits agro-alimentaires qui porteront les couleurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Mais les licences ne s'ouvrent pas seulement aux plaisirs de bouche, puisque la société L'Arboiserie devient également licenciée pour les articles en bois.

10/12/2017

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer est venu s'informer sur les nouveautés 2018 !

La Ministre des Outre-mer, Annick Girardin est venu sur le stand d'OC Sport Pen Duick - Groupe Télégramme pour parler des nouveautés 2018. Cette 11ème édition est une année exceptionnelle puisqu'elle fêtera les 40 ans de cette course mythique qu'est La Route du Rhum - Destination Guadeloupe.