Suivez votre ROUTE
 
 
Retour aux actualités

16/11 - 17h49

A tous les amateurs de Rhum …

Après les arrivées d'Armel Tripon (For Humble Heroes) et de Louis Burton (Bureau Vallée) ce dimanche, le Comité de Course de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe peut ranger momentanément ses chronos. Les deux derniers Imoca, Team Plastique-AFM Téléthon (Di Benedetto) et Initiatives Cœur (De Lamotte) ne se présenteront devant Pointe à Pitre qu'à partir de mardi. Puis ce sera l'entrée en scène des Class40 et du premier Classe Rhum, avec en perspective, une grande journée Place de la Victoire, le mercredi 19 novembre. Déjà 14 jours de course. La majorité des navigateurs professionnels en a terminé avec sa transat. Les 15 prochains jours seront chargés d'émotions avec l'arrivée des amateurs.

Dans le lot des marins attendus à partir de mercredi, on compte encore une bonne douzaine de coureurs professionnels. Les Alex Pella (Tales 2 Santander), Kito de Pavant (Otio-Bastide Médical), Yannick Bestaven (LE CONSERVATEUR), Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton), Miranda Merron (Campagne de France), Halvard Mabire (Campagne 2 France), Damien Seguin (ERDF – Des pieds et des mains) et quelques autres ont trouvé, dans la flotte des 40 pieds, une classe qui leur permet d'exprimer leurs talents à des coûts raisonnables via des projets à taille humaine.


Mais la longue cohorte de bateaux qui s'étend sur 2000 milles, des Canaries à l'arc Antillais, est essentiellement composée d'amateurs éclairés (et de quelques anciennes légendes de la voile), d'hommes et de femmes qui vivent l'aventure de leur vie. Quels que soient leurs moyens, leurs ambitions, qu'ils soient à la ville chef d'entreprise, garagiste, vétérinaire, journaliste, ancien athlète de haut niveau, informaticien ou pilote de l'air, une chose les relie aux pros de la course au large : pendant cette traversée en solitude, ils se seront révélés à eux-mêmes et parviendront en Guadeloupe riches de ce voyage intérieur.


« C'est l'école de la débrouille » confie Jean Galfione (Serenis Consulting) qui effectue sa première transat en solo en Class40. Dans cette catégorie, derrière le Catalan volant Alex Pella, la régate bat son plein à tous les niveaux du classement. Certains concurrents naviguent à vue, se parlent à la VHF,  photographient leur voisin pendant un croisement. Le podium des 40 pieds  (2e et 3e place) sera très disputé entre Thibaut Vauchel Camus, Kito de Pavant et Yannick Bestaven qui optionne au sud. Verdict dans la journée de mercredi. Fait remarquable : sur la ligne d'arrivée, les premiers 40 pieds devraient devancer le dernier Imoca ainsi que le trimaran de 50 pieds d'Anne Caseneuve, leader en Classe Rhum.



Autres actualités

18/07/2018

Armel le Cleac’h :  « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cleac’h : « On a une belle histoire à écrire. Être au départ sera une première victoire »

Armel le Cléac'h et son géant banque populaire IX seront au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018. L'objectif du skipper est de remporter cette compétition. Mis à l'eau en octobre dernier après un chavirage, le skipper multiplie les entrainements sur son maxi-trimaran. 

17/07/2018

Un Marin fière de ses foils !

Un Marin fière de ses foils !

Alan Roura a publié sur son compte twitter les premières images de son voilier « La Fabrique ». Après des mois de travaux, le nouveau bateau du skipper a était dévoilé et mis à l'eau afin d'être jaugé.